lundi 11 février 2019

(Ebook gratuit) Télécharger Les Mirages de la certitude epub gratuit

Les Mirages de la certitude epub gratuit


A l’instant où j’écris, la justice a un témoin admirable en prison, tandis que là même où elle devrait s’incarner en des attitudes exemplaires, Les Mirages de la certitude epub elle subit une humiliation futile, ou exhibe des censeurs à la double ou triple vie. Du reste, toute la classe politique qui nous gouverne, sans culture, sans intelligence, sans justice, Telecharger Les Mirages de la certitude epub s’estime ironiquement innocente et affirme avec un sourire rusé des plus répugnants que la faute, si tant est qu’elle existe, incombe aux autres. Je déteste le timbre de voix qu’adoptent ces puissants opaques et vantards pour manipuler la culpabilité et l’innocence. epub Les Mirages de la certitude Je me méfie de leurs déclarations d’intention, de leurs plaidoyers, de leurs définitions fières et immodestes. telecharger epub Les Mirages de la certitude Je préfère les gens qui ont conscience de l’ambiguïté morale du moindre geste et qui s’efforcent avec acharnement de déterminer ce qu’ils font réellement de bien et de mal aux autres et à eux-mêmes. Mon tourment éthique, pour ainsi dire, a débuté il y a plusieurs décennies à l’intérieur d’un cagibi. Les Mirages de la certitude telecharger epub D’une part, j’y ai éprouvé le désir de tuer et de me punir de ce désir ; d’autre part, il a été le théâtre secret d’un long conflit avec ma mère. Mais procédons par ordre, Les Mirages de la certitude pdf epub si tant est que cela soit possible. Ce cagibi – quelques lignes de L’amour harcelant l’évoquent, à la page 11 – consistait en une pièce privée de fenêtre et de lumière électrique dans le domicile napolitain de mon enfance. Les Mirages de la certitude livre epub Ayant une fonction de débarras, il regorgeait tant d’objets qu’on avait du mal à y pénétrer, et le seul fait de passer devant me remplissait de peur. Télécharger Les Mirages de la certitude ebook epub Quand la porte était entrouverte, il s’en échappait un souffle froid à l’odeur de DDT. Je le savais, c’était l’haleine d’une bête énorme et aussi laide que la larve jaunâtre d’une cigale, qui s’apprêtait à me dévorer. Elle se tenait en embuscade entre vieux meubles, chaises défoncées, caisses, lanternes et même un masque à gaz, mais je ne le révélais à personne, peut-être par crainte de ne pas être crue. Télécharger Les Mirages de la certitude epub ebook gratuit Les dangers de ce cagibi ont toujours été mon secret. 

J’avais entre neuf et dix ans lorsqu’il acquit, pour moi, une importance capitale. Ma plus jeune sœur, que j’appellerai ici Gina, alors âgée de quatre ans, constituait un sérieux obstacle à mes jeux et à ceux de ma sœur cadette, qui en avait sept.

Télécharger Les Mirages de la certitude epub gratuit

Il possède de grandes antennes et remue sans cesse les mâchoires. Son ventre est assez gros pour contenir deux petites sœurs de la taille de la mienne, mais bien mastiquées, broyées. Soudain, cette image déclenche une vague dans mon estomac. La vague grandit, me donne le vertige et la nausée, me ronge les entrailles. Je ne résiste pas : je décide d’arrêter ma sœur. 

Télécharger epub Les Mirages de la certitude gratuit

Je bondis. Je dépasse Gina, entre dans le cagibi et referme la porte derrière moi, en nage. Gina crie avec rage qu’elle veut entrer, mais la terreur me paralyse l’ouïe, la bête avance, qui va me sauver ? J’entendis ma mère s’exclamer : « Ouvre cette porte immédiatement ! » et la bête retira ses pattes. Je sortis. À ma vue, Gina redoubla de cris, se mordit les phalanges, se jeta sur le sol en ruant. Alors ma mère, qui était une femme très nerveuse à l’époque, perdit patience. 

Les Mirages de la certitude livre epub

Elle tenta de calmer la petite et, n’y parvenant pas, s’en prit à moi : pourquoi m’étais-je enfermée là-dedans, pourquoi empêchais-je Gina d’entrer ? « Parce que, répondis-je bêtement, c’est un de nos jeux, et elle ne doit pas nous déranger. » Je reçus une gifle. J’ai longuement pensé à cette gifle par la suite, et ce avec rancune ; j’étais une enfant très réfléchie. Je n’arrivais pas à le croire : je m’étais interposée entre ma sœur et la bête, alors même que la première méritait d’être dévorée, et ma mère réagissait comme si c’était moi, la coupable ! 

Les Mirages de la certitude ebook gratuit

Coupable de quoi ? De refuser que la petite gâche nos jeux ? Pour être innocente, devais-je donc accepter de bon gré que la troisième sœur rende les deux premières malheureuses ? Peu importait donc que je sois intervenue en sauvant de la mort la cause de mon malheur, la cause du malheur de toute la famille ? Il m’a fallu du temps pour surmonter cet épisode, il a fallu que les jeux s’effacent derrière les monologues, un théâtre mental rempli d’apparences qui a perduré au fil des ans, question et réponse. N’étais-je pas de toute façon coupable, coupable d’avoir prononcé des mots en forme de piège mortel ?

Les Mirages de la certitude ebook epub

L’innocence – commençai-je à croire – consiste à ne jamais se mettre dans la position de susciter les mauvaises réactions d’autrui. Chose difficile, mais possible. Voilà pourquoi je m’exerçai au silence : je demandais pardon pour tout, je retenais ma langue, j’étais gentille et toujours d’accord. En cachette, toutefois, j’étais méchante. Je n’arrivais pas à calmer l’ardeur qui me transformait potentiellement en furie, je bouillonnais, je me tourmentais. 

epub Les Mirages de la certitude gratuit

Je savais que j’avais été capable d’inventer la phrase qui donnerait la mort à la petite sans l’y accompagner moi-même. Je savais que je possédais la faculté de nuire par mes mots sans le montrer, sans en porter la responsabilité. Je me détestais. Mon innocence relevait en réalité de l’art du dépistage : je dissimulais ma férocité derrière un semblant de gentillesse, puis la formulais d’une façon apparemment inoffensive, mais en réalité susceptible d’entraîner chez les individus qui me dérangeaient des pensées et des actes pouvant leur faire du mal. 

Telecharger Siri Hustvedt - Les Mirages de la certitude pdf gratuit

J’eus bientôt l’impression d’être une bête sauvage qui feint d’être domestique. Je ne voyais dans les êtres humains que des enchaînements de fautes, une somme infinie de raisons pour répondre au mal par le mal ; l’innocence, en revanche, je ne la voyais pas. Mais je songeais souvent au rachat. Lorsque je me sentais humiliée et que je cherchais une image moins sombre de moi-même, je me disais que j’avais précédé ma petite sœur pour lui barrer l’entrée du cagibi. En réalité, me disais-je, j’ai un bon fond. J’avais le sentiment d’être rachetée.

Telecharger Les Mirages de la certitude epub gratuit

Cependant, j’avais ensuite tendance à tout compliquer une nouvelle fois. Se racheter ne signifiait-il pas qu’il y avait une faute à racheter ? Comment la rédemption pouvait-elle effacer la faute effective ? N’est-il pas hypocrite, pensais-je, de s’injecter d’abord le poison de la furie, et ensuite l’antidote ? Alors à quelle impulsion avais-je obéi pour empêcher Gina de tomber dans le piège ? Pourquoi étais-je allée mourir à sa place ? Ce revirement pouvait-il vraiment effacer ma volonté de la tuer ? 

Telecharger  Les Mirages de la certitude - Siri Hustvedt ebook pdf gratuit

Je me harcelais, rongée par des sentiments de culpabilité, en particulier lorsque Gina, qui avait grandi entre-temps, faisait enrager ses professeurs, avait de mauvaises notes, compliquait de mille façons la vie de notre famille, racontait des mensonges sur son propre compte de manière à apparaître à nos yeux comme une petite fille modèle, pour nous avouer ensuite ses méfaits au prix d’une intolérable humiliation. Je retournais au cagibi. Je pensais : Si elle est ainsi, c’est parce que je l’ai exclue de nos jeux, elle sera exclue de tout. 

Télécharger Les Mirages de la certitude epub gratuit

Il aurait mieux valu la laisser mourir. Je ne m’étais jamais sérieusement libérée du désir de la tuer. La précéder dans le cagibi pour lui éviter d’échouer dans la gueule de la bête ne traduisait en rien un changement. Mes mauvais sentiments étaient revenus. Qu’avait donc représenté ce moment de dévouement ? La réponse arriva et elle fut brutale : ce moment n’avait été autre qu’une réaction au dégoût physique. L’image du corps de ma sœur réduit à l’état de bouillie sanglante avait suscité en moi un malaise insupportable. 

Et ma course vers la porte du cagibi obéissait à la seule volonté de chasser cette répugnance. Mais alors qu’était-ce que la rédemption ? Une façon de taire le mal-être de son propre corps quand on est mû par le mal-être du corps d’autrui ? Désormais j’étais grande et je détestais d’autant plus l’opportunisme que je le décelais dans mes propres gestes et mes propres propos. Voilà pourquoi je finis par apprécier la gifle de ma mère. Cette punition infligée au hasard constitua à mes yeux la réalité de toutes les punitions. Elle avait permis d’équilibrer les comptes du mal déjà accompli.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire