mardi 26 février 2019

( Ebook gratuit ) Télécharger Plume de pierre epub

Télécharger Plume de pierre epub


accueilleraient à leur retour comme des barbares cruels et rapaces ; Plume de pierre epub ils invoquent « l’angoisse et les larmes de [leurs] parents » (ibid.) Telecharger Plume de pierre epub qui attendent aux portes de la curie ; epub Plume de pierre enfin, invoquant leur « amour-propre », « le danger que court [leur] honneur », ils n’osent imaginer à quoi ressemblerait leur vie si d’aventure les sénateurs refusaient la proposition d’Hannibal telecharger epub Plume de pierre … Rome n’est plus dans Rome ! Tite-Live rapporte que le public qui assiste à la scène dans le Sénat témoigne bruyamment en faveur de ces vaincus qui invoquent leur amour-propre et leur honneur ! Plume de pierre telecharger epub Chacun veut qu’on lui rende un fils, un père, un parent, un mari… Le Sénat évacue la foule et délibère. Les uns veulent racheter les soldats avec l’argent public ; les autres avec l’argent privé, mais qui pourrait être avancé par le Trésor public. Plume de pierre pdf epub Puis un sénateur se lève et se fait la voix de Rome. C’est le sénateur Titus Manlius Torquatus : si les prisonniers vaincus s’étaient contentés de demander leur rachat, le Sénat aurait peut-être consenti. Mais ces hommes se sont glorifiés de leur comportement alors que sept mille prisonniers pouvaient encore combattre, faire des dégâts et gagner la bataille. Plume de pierre livre epub Ils n’ont eu ni la volonté de se battre, ni le courage d’obéir à un chef qui les incitait à guerroyer, ce qui leur aurait permis de retrouver leurs familles, leur cité et d’y rentrer en héros. La mort de cinquante mille soldats près d’eux aurait dû les galvaniser ; Télécharger Plume de pierre ebook epub au lieu de cela ils ont préféré baisser les bras, être faits prisonniers, perdre leur liberté, devenir esclaves des Carthaginois. Comment pourraient-ils espérer racheter avec de l’argent ce qui n’a pas de prix et qu’ils ont perdu : l’honneur ? Télécharger Plume de pierre epub ebook gratuit « Après que Manlius eut parlé, bien que la plupart des sénateurs eussent quelques parents parmi les prisonniers, on demeura fidèle à l’antique coutume qui proscrivait toute indulgence à l’égard de ceux qui s’étaient laissé prendre par l’ennemi », écrit Tite-Live (XXII.LXI)… 

Télécharger Plume de pierre epub gratuit

Les prisonniers n’ont pas été rachetés ; la délégation a repris la route vers le camp d’Hannibal ; huit d’entre eux, liés par le serment de revenir après la négociation, se sont livrés aux Carthaginois ; deux qui avaient utilisé un subterfuge en rentrant.

Télécharger epub Plume de pierre gratuit

nête de ne pas tenir une promesse ? » – où l’on voit ce qu’est penser concrètement à Rome… Cicéron plaide la cause en avocat. Il oblige à penser sans qu’on sache tout de suite ce qu’il pense – en ce sens, il s’avère un disciple de Platon qui agissait de même dans ses dialogues. D’abord on pense ce que l’on peut penser sur un sujet ; ensuite on pense ce que l’on doit penser. Le traité Des devoirs aborde la question de la fides, une valeur majeure à Rome. 

Plume de pierre livre epub

D’une part, elle est parole donnée, promesse faite, serment passé, contrat d’achat ou de vente, pacte public ; d’autre part, elle est loyauté investie dans une parole avec l’intention de faire ce qu’on a dit, il s’agit d’être de bonne foi.

Plume de pierre ebook gratuit

enfin, elle est ce qui confère un caractère sacré à cet engagement à partir de quoi la confiance est possible avec autrui. Cette vertu qualifie l’élégance de l’homme de bien ; elle désigne la conscience scrupuleuse ; elle est le ciment des amitiés parfaites ; elle conduit à l’héroïsme, y compris dans l’amitié. 

epub Plume de pierre gratuit

Enfin, Cicéron donne son étymologie : « Au risque de rencontrer quelques incrédules, osons ici imiter les Stoïciens qui recherchent avec grand soin l’étymologie des mots, et affirmer que bonne foi (fides) vient de faire (quia fiat), parce qu’on fait ce qu’on a dit » (I.VII.23). Que répond Cicéron à la question : doit-on toujours honorer une promesse ? Les circonstances changent parfois ; elles peuvent obliger à ne pas honorer la parole. 

Plume de pierre ebook epub

Mais si le changement est envisageable en fonction de la conjoncture, il n’est pas acceptable qu’il se fasse contre la justice qui, elle, doit toujours nous guider. Dans quels cas, par exemple, pourrait-on ne pas honorer sa parole ? Quand l’honorer travaillerait contre l’intérêt de celui à qui on l’a donnée ; quand, pour celui qui l’honore, il en résulterait un mal plus grand que ce qu’obtiendrait le bénéficiaire.

Telecharger Plume de pierre pdf gratuit

quand il faudrait pour ce faire aller contre l’intérêt public ; quand la promesse aurait été obtenue par la peur, la crainte ou un dommage ; quand la loi s’avérerait plus équitable que l’exercice de la parole donnée ; quand l’honorer serait contraire à la décence. Regulus entre alors en scène : était-il tenu de revenir à Carthage, comme il l’avait promis, en cas d’insuccès de son ambassade ? 

Telecharger Plume de pierre epub gratuit

Qu’a-t-il pu se passer dans la tête du chef de guerre romain ? Il a pu se dire qu’en n’honorant pas son serment, il pourrait finir sa vie tranquillement à Rome en évitant un avenir proche fait de tortures, de souffrances et de mort ; mais la grandeur d’âme exige qu’on ne tienne pas ces maux pour tels puisqu’ils n’en sont pas véritablement en regard de ce qu’est le mal véritable : le parjure. 

Télécharger Plume de pierre epub gratuit

Il aurait pu plaider au Sénat en faveur de l’échange des prisonniers ; mais il a fait le contraire en estimant qu’il valait mieux éviter de libérer les soldats carthaginois qui disposaient de jeunes soldats et de bons généraux qui auraient mis à mal la République romaine sur les champs de bataille. Il aurait pu se dire que Dieu n’est pas par nature un être mauvais qui se vengerait, se fâcherait contre lui ; mais Dieu ne joue aucun rôle en matière de serment puisque celui-ci relève de la bonne foi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire