jeudi 14 février 2019

(Ebook gratuit) Télécharger La Chair interdite epub gratuit


Telecharger La Chair interdite epub 


Dans notre rapport à autrui, La Chair interdite epub il nous faut obtenir d’autrui la bienveillance que l’on produit en manifestant sa générosité, Telecharger La Chair interdite epub la confiance que l’on peut escompter en faisant marcher de conserve la justice et la prudence, epub La Chair interdite l’admiration qui advient lorsque l’on manifeste les vertus à un haut degré. L’ensemble de ces trois vertus contribue à générer la gloire à laquelle le Romain est attaché. telecharger epub La Chair interdite Panétius propose une éthique aristocratique qui célèbre les vertus habituellement associées à ce genre de morale : générosité, magnanimité, La Chair interdite telecharger epub libéralité, longanimité, humanité, générosité, indulgence, altruisme, La Chair interdite pdf epub amitié, politesse, élégance, prévenance, civilité, urbanité. La Chair interdite livre epub Les morales chevaleresques et les éthiques de l’honneur trouvent ici leur généalogie. Télécharger La Chair interdite ebook epub Comment Rome aurait-elle pu ne pas aimer cette sagesse pratique ? Elle donne à la famille et à la patrie un rôle majeur ; elle se veut concrète et pratique, Télécharger La Chair interdite epub ebook gratuit loin de toutes les chimères de la pensée grecque ; elle s’appuie sur un homme réel et non sur une Idée d’homme ; elle veut rendre possible la vertu en la présentant comme un projet vraiment réalisable ; elle promeut des valeurs individuelles qui sont autant de valeurs sociales parce que l’individu est fondé comme tel mais qu’il n’est pas pensé comme isolé, coupé, séparé de toutes communautés, il est au contraire réalisé par elles ; elle fait place à l’amitié qui est la communauté idéale réalisée et présentable comme un modèle. À Rome, les pythagoriciens ne convenaient pas, trop éthérés, les épicuriens non plus, trop jouisseurs, les sophistes guère plus, trop inciviques, ni les sceptiques, trop nihilistes. 

En revanche, le stoïcisme de Panétius qui descend l’école stoïcienne grecque de son perchoir idéal pour l’implanter dans la glèbe romaine, voilà qui faisait l’affaire. Parlant de lui, Lucien Jerphagnon écrit : « Avec le stoïcisme, Rome s’était trouvé une doctrine. » Je ne saurais mieux dire.

Télécharger La Chair interdite epub gratuit

tout le monde s’adresse à lui ; il conclut qu’il doit s’agir de lui ; il tire son épée et le tue d’un seul coup ; il s’enfuit dans la foule, le glaive ensanglanté à la main ; on crie contre lui ; on le rattrape ; on l’arrête ; on le conduit au tribunal royal ; on l’interroge : il n’a pas tué l’homme ad hoc mais le greffier royal assis à côté de Porsenna et habillé à peu près comme son supérieur… Voici ce que Mucius Scaevola répond au tribunal royal : « Je suis citoyen romain, je m’appelle Caius Mucius. Venu en ennemi, j’ai voulu frapper un ennemi. 

Télécharger epub La Chair interdite gratuit

Pour mourir je n’aurai pas moins de courage que pour tuer. Un Romain sait être ferme dans l’action comme dans la souffrance. Je ne suis pas seul à vouloir ta mort. Nombreux sont ceux qui, à ma suite, briguent le même honneur. Tiens-toi donc prêt, s’il te plaît, à combattre sans répit pour sauver ta tête. Attends-toi à trouver toujours un ennemi et un glaive à l’entrée de ton palais. Telle est la guerre que te déclare la jeunesse romaine : ne crains pas le combat en bataille rangée, tu n’auras affaire qu’à l’un de nous ». 

La Chair interdite livre epub

Avec ces seules paroles, il pourrait entrer dans l’histoire, mais à cette heure il se trouve tout juste sur la première marche. Il franchit les degrés suivants avec le geste pour lequel il est connu depuis. « Ferme dans l’action », il l’a été avec son projet et sa réalisation – malgré l’erreur sur la personne… Il est venu, il a vu, il a vaincu – certes pas avec la bonne cible, mais peu importe l’erreur de calcul quand la démonstration est belle, sinon élégante, diraient les mathématiciens dans leur langage… 

La Chair interdite ebook gratuit

S’il laisse son nom dans l’histoire, c’est pour avoir démontré qu’il a également su être « ferme dans la souffrance ». Comment ? Plein de colère, le roi étrusque lui demande de révéler le nom de ceux qui veulent le tuer ; rempli de sagesse (romaine…), Scaevola s’en garde bien ! Porsenna menace alors de le faire brûler vif s’il ne lui répond pas. Réponse du Romain : « Regarde le peu que vaut la chair pour ceux qui aspirent à la gloire ». Et il pose sa main droite sur un brasier allumé pour le sacrifice.

epub La Chair interdite gratuit

le roi, frappé de ce prodige, s’élance de son siège et ordonne d’entraîner le jeune homme loin de l’autel. « Va-t’en, lui dit-il, tu es plus cruel pour toi-même que pour moi. Je me serais incliné devant un tel courage s’il était mis au service de mon pays. Du moins je t’épargnerai les lois de la guerre. Je te laisse partir sain et sauf » (II.XII.14). La magnanimité étrusque répond à la grandeur romaine – les deux peuples se trouvent ainsi à égalité éthique et morale car le principe est beau et le geste également. 

La Chair interdite ebook epub

Dans son récit, Plutarque précise quant à lui qu’au moment où Mucius Scaevola place sa main droite au-dessus du brasier, pendant qu’elle chauffe, brûle et cuit : « il resta immobile devant Porsenna à le regarder d’un air fier et impassible ». La narration donnée par Sénèque de cette scène dans une lettre à Lucilius frise le péplum : « Il reste immobile, en regardant sa main fondre goutte à goutte sur le brasier ennemi, et ne l’écarte, une fois les os mis à nu, que lorsque l’ennemi lui-même en a enlevé la flamme ». 

Telecharger - La Chair interdite pdf gratuit

Tudieu ! Une main qui fond goutte à goutte jusqu’à ce que l’os apparaisse sans que son propriétaire bronche, ça n’est plus du courage, mais du martyre ! Cet homme aurait fait un excellent compagnon de route aux saints décapités, tranchés, coupés, éviscérés, brûlés, grillés, rôtis, bouillis, démembrés, dépecés, débités, tronçonnés, écartelés, écorchés, déchiquetés de La Légende dorée de Jacques de Voragine ! En attendant, avec ce seul geste, notre homme entre dans l’histoire – l’histoire romaine, bien sûr, donc l’histoire occidentale. 

Telecharger La Chair interdite epub gratuit

Que répond Mucius qui, par ce geste d’automutilation de sa main droite, devient Scaevola, autrement dit « le Gaucher », au propos du roi étrusque ? Dans un genre de potlatch ontologique, il rétorque : « “J’ai dominé la peur que tu inspires, Porsenna, mais je suis vaincu par ta générosité : pour te remercier, je vais te révéler ce que je ne t’aurais jamais dit sous la contrainte. Trois cents Romains ont formé le même projet que moi, et circulent dans le camp, en attendant l’occasion favorable.

et je ne me plains pas de la Fortune, car celui que j’ai manqué est un homme de bien, qui mériterait d’être un ami des Romains, plutôt que leur ennemi.” Porsenna le crut, et se montra plus disposé à un accommodement, moins par crainte de ces trois cents hommes, je crois, qu’en raison de l’étonnement et l’admiration que lui inspiraient la détermination et le courage des Romains ». 

Telecharger  La Chair interdite - ebook pdf gratuit

Admirons au passage comment, dans une scénographie de l’héroïsme et de la gloire, de la grandeur et du sublime, un grand homme peut recourir à un vulgaire petit mensonge pour parvenir à ses fins : Mucius Scaevola agit seul et il n’y a pas trois cents Romains prêts à prendre la relève si son geste n’est pas couronné de succès ! C’est seul qu’il agit, seul qu’il va au Sénat, seul qu’il entre dans le camp, seul qu’il tue – et seul qu’il se trompe de cible ! C’est aussi sa seule main qui est mise au feu par lui seul… 

Mais le mensonge est un bien s’il est une ruse qui permet de réaliser un bien – à savoir la fin du siège de Rome par les Étrusques. Porsenna le croit et envoie à Rome des émissaires pour obtenir la paix. Elle est obtenue. Porsenna lève le siège et part. Le Sénat le remercie, lui offre un champ sur la rive droite du Tibre et lui érige une statue. Dans ses Hommes illustres de la ville de Rome, Aurelius Victor, qui écrit à la serpe et va directement à l’os, dit de Mucius Scaevola qu’il était « un homme d’une fermeté vraiment romaine » (XII). 

Télécharger La Chair interdite epub gratuit

Quelles leçons faut-il tirer de cette histoire ? Mucius Scaevola nous les donne : il faut du courage aussi bien pour tuer un homme que pour mourir soi-même ; il faut être ferme dans l’action, mais aussi dans la souffrance ; il faut manifester des vertus qui sont celles du Romain : fermeté dans la détermination, impassibilité devant la douleur, fierté dans l’accomplissement ; il faut tendre vers le sublime éthique : incarner l’honneur, aspirer à la gloire, viser la grandeur. Pour l’heure, je retiens de cette histoire une invite en forme de programme existentiel : être ferme dans la douleur. Comment peut-on réaliser ce projet moral ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire