samedi 9 février 2019

Telecharger Les Femmes de la Principal pdf gratuit de Lluis Llach


Les Femmes de la Principal pdf gratuit 


mais La princesse de Clèves, de Madame de Lafayette, est le livre qui m’a accompagnée, plus que tout autre, pendant que je travaillais aux Jours de mon abandon. Les Femmes de la Principal pdf Olga avait trouvé un sens à son existence dans une relation, dans les rituels d’une relation. Demeurée seule, elle doit se reconstruire totalement, Les Femmes de la Principal telecharger pdf elle mesure son erreur et aborde une autre relation, avec Carrano, armée d’un grand désenchantement. Que pensez-vous de l’amour ? : Le besoin d’amour est l’expérience centrale de notre existence. Bien que cela puisse paraître insensé, Telecharger pdf Les Femmes de la Principal nous nous sentons vivants uniquement quand nous avons dans le flanc un dard que nous supportons jour et nuit, où que nous allions. Le besoin d’amour balaie tout autre besoin et, de plus, motive toutes nos actions. Les Femmes de la Principal livre pdf Lisez le livre IV de l’Énéide. La construction de Carthage s’arrête lorsque Didon tombe amoureuse. La ville continuerait de grandir, puissante et heureuse, si Énée restait. Mais il s’en va, Didon se tue et Carthage, potentielle ville de l’amour, Les Femmes de la Principal pdf se dote d’une mission de haine. Les individus et les villes sans amour sont un danger pour eux-mêmes et pour les autres. : Telecharger Les Femmes de la Principal ebook pdf Les jours de mon abandon peut passer pour un roman « féministe »… 

Vous sentez-vous en harmonie avec Simone de Beauvoir et son livre La femme rompue ? : Non, plus maintenant. J’ai utilisé ce livre dans l’histoire d’Olga, de même que j’aurais pu utiliser la Didon abandonnée qui erre dans la ville, hors d’elle, et se tue avec l’épée d’Énée, un des « souvenirs » qu’il lui a laissés. En réalité, Olga est une femme actuelle qui sait qu’elle ne doit pas réagir à l’abandon en se rompant. Dans la vie, comme dans l’écriture, c’est l’effet de ce nouveau savoir qui m’intéresse : la façon dont il agit, la résistance qu’il oppose, sa manière de combattre l’envie de mourir et de s’octroyer le temps nécessaire pour apprendre à supporter le chagrin, les stratagèmes ou fictions qu’il met en œuvre pour renouer avec la vie.

Les Femmes de la Principal livre pdf 

L’hypothèse gay ne me déplaît pas non plus. C’est la preuve qu’un texte peut accueillir plus de choses que son auteur n’en sait à son propre sujet. : Pourriez-vous nous raconter comment l’intrigue du livre est née ? : À l’origine, il y a sûrement un chien-loup, un chien-loup que j’ai beaucoup aimé. Le reste est venu tout doucement, par accumulation, au fil des ans. : Compte tenu de la forme expressive qui traduit très efficacement le sentiment de dégoût et de désamour qu’Olga éprouve pour sa propre personne et pour le sexe, entre autres, y a-t-il dans votre livre un élément autobiographique ? : Toutes les histoires plongent leurs racines dans le sentiment que les écrivains ont de la vie. 

Telecharger Les Femmes de la Principal pdf ebook

Plus ce sentiment passe dans l’intrigue et dans les personnages, plus la page produit un effet tranchant de vérité. Mais ce qui compte, c’est la qualité graphique, dirais-je, de cet effet, les moyens avec lesquels l’écriture l’obtient et le développe. : Quel sujet aviez-vous envie d’explorer à travers l’histoire d’Olga ? : Je voulais raconter une histoire de déstructuration. Les êtres qui nous dépouillent de l’amour anéantissent la construction culturelle à laquelle nous avons travaillé toute notre vie, nous privent de cette sorte d’éden qui nous avait offert une apparence d’innocence et d’amabilité.

Les Femmes de la Principal pdf ebook gratuits

Les êtres humains donnent le pire d’eux-mêmes quand leurs habits culturels se déchirent et qu’ils se heurtent à la nudité de leurs organismes, qu’ils en éprouvent de la honte. D’une certaine façon, la privation de l’amour est l’expérience ordinaire la plus proche du mythe de l’Expulsion du paradis terrestre, c’est la fin violente de l’illusion qu’on a d’avoir un corps céleste, c’est la découverte de sa propre nature inessentielle et périssable.

Ebook gratuit : Les Femmes de la Principal pdf

Les jours de mon abandon provoque chez les lecteurs des émotions très fortes. Comment parvenez-vous à obtenir cette écriture extrêmement « propre » qui permet de communiquer ces émotions ? Quelle est votre méthode de travail ? : Je travaille par contraste : netteté des faits et faible réactivité émotive, en alternance avec une espèce de tempête du sang, d’écriture convulsive. Mais j’essaie d’éviter les démarcations entre les deux moments. 

Telecharger Les Femmes de la Principal pdf epub gratuit

J’ai tendance à les faire glisser l’un dans l’autre sans solution de continuité. : Vous semble-t-il important, aujourd’hui, de communiquer des sentiments forts pour réussir à vendre des livres, comme le prétend, entre autres, Andrea De Carlo2 ? : Quand on écrit, on essaie avant tout de donner une forme à son propre monde. Il s’agit naturellement d’un monde intérieur, et donc privé, pas encore public ou seulement en partie public. En ce sens « publier un livre » signifie : offrir à autrui, sous la forme qui nous semble la plus appropriée, ce qui nous appartient intimement. Mais s’interroger sur les désirs du public (sentiments forts, faibles, ou autre chose) emprunte, à mon avis, une direction totalement différente. 

Telecharger Les Femmes de la Principal  PDF ebook gratuit

Dans ce second cas, ce n’est plus mon monde individuel qui essaie de se doter d’une dimension publique à travers la forme littéraire, c’est la dimension publique de la consommation qui s’impose à moi et à mon écriture. Je ne veux pas dire que cette méthode de travail soit erronée : les voies menant à un bon livre sont infinies. Mais ce n’est pas ma vision du processus créatif. : Qualifieriez-vous Les jours de mon abandon de roman féministe ? : Oui, parce qu’il se nourrit des réactions des femmes à l’abandon, de Médée et de Didon jusqu’à nos jours. Non, parce qu’il n’entend pas décrire la réaction théoriquement et pratiquement correcte de la femme.

Pdf : Les Femmes de la Principal  ebook gratuit

Le fait que certains vous considèrent comme « le plus grand écrivain féminin depuis Elsa Morante » vous fait-il plaisir ? : Bien sûr, j’aime l’œuvre d’Elsa Morante. Mais je sais parfaitement qu’il s’agit d’une exagération de journalistes. : Je trouve curieux que, dans les deux livres qui ont obtenu le plus de succès en Italie au cours de cette dernière année (le vôtre et celui de Margaret Mazzantini, Écoute-moi3), les héros masculins interprètent le rôle d’un lâche et d’un salaud. Dans ces histoires, les hommes sont faibles et les femmes fortes. Qu’en pensez-vous ? : Dans mes intentions, Mario, le mari d’Olga, n’est ni un lâche ni un salaud. 

Telecharger pdf Les Femmes de la Principal  ebook gratuit illegal

C’est juste un homme qui a cessé d’aimer la femme avec laquelle il vit et qui se heurte à l’impossibilité de briser ce lien sans l’humilier, sans lui faire de mal. Son attitude est celle d’un être humain qui prive un autre être humain de son amour. Il sait bien que son action est horrible, mais comme son besoin d’amour a emprunté d’autres chemins, il est obligé de l’accomplir. En attendant, il gagne du temps, il essaie de ralentir les effets de la blessure qu’il a infligée. 

Mario est un être ordinaire qui découvre que faire du mal est la plupart du temps douloureusement inévitable. : Dans la société machiste qu’est la société italienne, le sexe fort est-il celui des femmes, obligées de développer des qualités particulières et un caractère solide pour pouvoir survivre ou s’en sortir ? : Non, le sexe féminin n’est pas devenu le sexe fort. 

pdf Les Femmes de la Principal ebook gratuit

En revanche, nous autres femmes sommes de plus en plus contraintes, dans les faits, à nous soumettre aux très dures épreuves que constituent la restructuration de notre vie privée et l’accès à la vie publique. Ce n’est pas un choix, ce n’est pas l’effet d’une mutation : c’est une nécessité. Nous soustraire à ces épreuves équivaudrait à retourner.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire