mardi 11 décembre 2018

Telecharger Vérités cachées PDF ebook gratuit de Steven M. Greer

Telecharger Vérités cachées ebook gratuit


Pourquoi un médecin urgentiste à la tête d’un service hospitalier débordé abandonnerait-il sa carrière pour annoncer au monde entier que nous ne sommes pas seuls ? Quelles sont ces choses que j ’ai personnellement vécues depuis mon enfance, qui m’ont permis de connaître les civilisations cosmiques ainsi que la notion de conscience cosmique, et d’entrapercevoir l’extraordinaire futur qui attend l’humanité ? 
Quelles sont ces nouvelles technologies concernant l’énergie et la propulsion qui peuvent nous offrir un monde nouveau, débarrassé de la pollution, de la pauvreté et des guerres ? Quel est ce point nodal où esprit, espace, temps et matière ne font qu’un – et quelle utilisation technologique une civilisation avancée pourrait-elle en faire ?






http://cuoff.com/webroot/8fhb

 Une chose qu’on remarque quand on nomme les états d’esprit et les émotions au moment où ils apparaissent, c’est qu’ils ne durent pas très longtemps. Les pensées s’élèvent rapidement et durent en général quelques secondes à peine. Les sensations corporelles ont tendance à être un peu plus lentes. La durée des états d’esprit ou humeurs se situe entre les deux. En moyenne, nous avons deux ou trois sentiments différents par minute, et si vous les nommez, vous remarquerez qu’il est rare de pouvoir prononcer le nom d’un sentiment quinze fois de suite sans qu’il ait déjà été remplacé par un autre. Autre type de problème qui peut se poser durant la méditation : que faire quand les sentiments sont vraiment intenses ? Vous êtes en train de pratiquer et une tristesse vous envahit ; d’un seul coup, le chagrin, que pour la plupart nous portons en nous depuis des années, s’élève et vous vous mettez à pleurer. Cela dure un long moment.

Vérités cachées epub gratuits

Il est bon d’accepter cela également. Le thème de la méditation est parfois la torpeur ; à d’autres occasions, ce sont les larmes et la peine ; à d’autres moments encore, c’est la joie. Quels qu’ils soient, laissez les sentiments apparaître puis disparaître à leur propre rythme, ce sera là votre méditation. Comme l’a dit un poète, parfois les nuages ont besoin de se déverser jusqu’à épuisement afin que resplendisse pour nous le ciel clair qui se trouve derrière eux. Alors, ne craignez aucun des sentiments qui apparaissent au cours de la méditation. Laissez-les tous faire partie de votre pratique. Mon maître disait : « Si vous n’avez pas pleuré profondément, vous n’avez probablement pas médité très longtemps. » Pour cette troisième méditation, asseyez-vous à nouveau de façon confortable et stable, le dos droit. Laissez vos yeux se fermer, ou gardez-les légèrement entrouverts, le regard dirigé vers le bas. Une fois encore, le point central de votre attention reste le travail avec la respiration.

Vérités cachées (2018) epub gratuits

À mesure que la méditation progresse, les gens disent souvent : « La plus grande partie du temps, je me perds dans mes pensées, que dois-je faire ? » Nous avons appris que les humeurs ou sentiments de désir, d’agitation, de doute, de peur ou d’aversion apparaissent et disparaissent, et que nous pouvons les accueillir et les reconnaître comme faisant partie de la méditation. Il en va de même pour le mouvement de l’esprit - ce que j’appelle « l’usine à penser » -, qui nous raconte des histoires et développe en long et en large projets, souvenirs et fantasmes. Vis-à-vis de ces pensées, le travail méditatif est simple : il consiste à reconnaître que l’usine à penser est en train de faire des projets, de se souvenir, de fantasmer, etc.

Vérités cachées pdf ebook gratuits 

En général, quand nous reconnaissons ce fait en nous disant simplement « projets, projets, projets », ou quoi que ce soit qui se passe, cela se dissout et nous pouvons alors revenir à la respiration. Il nous arrive parfois de nous surprendre en train de revivre quelque chose qui nous est arrivé dans le passé. On raconte qu’un jour le mullah Nasred- din, le fou qui était un sage, se rendit à la banque pour encaisser un chèque. Comme on lui demandait de s’identifier, il plongea la main dans sa poche, en ressortit un petit miroir, puis, après s’être regardé dedans, déclara : « Oui, c’est bon, c’est moi. » C’est pratiquement ce que fait notre esprit dans la méditation. Il récapitule le passé. Il nous raconte ses histoires sur ce qui nous est arrivé autrefois et imagine ce qui va se produire dans le futur. Au bout d’un certain temps, nous nous lassons d’entendre ces histoires à propos du passé et du futur, mais l’idée, ici, n’est pas de les juger.

Telecharger Vérités cachées 1001ebook epub gratuits

Reconnaissez et nommez alors l’histoire en tant que « souvenir » ou « projet », et revenez à la respiration. Peu importe en définitive le nombre de fois où votre esprit s’égare et combien de temps cela dure, car, à la vérité, vous ne le contrôlez pas vraiment. Ce qui importe, c’est le moment magique où vous vous réveillez et vous apercevez : « Oh, j’étais en train de penser. » Que ce moment se produise au bout de cinq secondes ou de cinq minutes, c’est lui qui compte, car il vous donne le choix de continuer à être perdu dans vos pensées ou de revenir une nouvelle fois au moment présent. Cet acte de retour est un entraînement à l’éveil, au fait de vivre dans le moment présent de façon pleinement attentive. Mais que faire avec les histoires qui se répètent sans cesse ? Certaines sont comme des rengaines classées en tête du hit parade de la méditation. Vous êtes là, assis, et le disque se met en marche, vous racontant encore et encore la même histoire.

Telecharger Vérités cachées pdf epub gratuit

D’une façon générale, si une pensée revient à vous constamment, vous pouvez la nommer par ce qui la caractérise : « projet », « souvenir », etc. Si elle continue de revenir, c’est souvent le signal que quelque chose a besoin d’être entendu ou accepté. Quand une pensée revient sans cesse, peut-être est-ce parce qu’une perte a besoin d’être reconnue comme telle, qu’un amour veut être accepté, ou une forme de créativité être identifiée et respectée d’une certaine façon. Vous allez aussi faire l’expérience de ce que j’appelle des « assauts de créativité » - ce qui revient à dire que, lorsque vous êtes calme, certains niveaux plus profonds de réflexion ou de compréhension, ou bien encore de choses latentes qui veulent être exprimées ou comprises, vont se révéler. Au cours de votre méditation, vous allez parfois passer du temps avec ces visions, mais ce n’est pas une très bonne habitude à prendre, car cela peut facilement emplir votre esprit et l’accaparer. Il est préférable de garder celui-ci vide ou de ne pas s’accrocher à quoi que ce soit, y compris à ces visions puissantes.

Vérités cachées ebook gratuit

Il est tout à fait naturel qu’elles apparaissent de temps à autre au cours de votre pratique, mais, au lieu de vous focaliser sur elles, mieux vaut vous souvenir que vous vous étiez assis avec l’intention de méditer. Dites-vous que, lorsque la méditation sera finie, vous repenserez peut-être un peu à ces idées, mais que pour l’instant vous poursuivez votre méditation. C’est par vos pensées que vous êtes associé à ce qui se passe. Si vous sentez une démangeaison, entendez le bruit de la pluie ou éprouvez une douleur dans le genou, il s’agit là de sensations directes. C’est simplement une démangeaison, un son ou une douleur. Mais dès que la douleur apparaît, vous vous mettez à penser : « Je me demande combien de temps elle va durer. » Ou, si vous entendez la pluie, vous vous dites : «Je me demande s’il va pleuvoir demain. » Et quand vous sentez une démangeaison : «Je ne pensais pas qu’il y avait des moustiques ici. Je me demande ce qui me gratte comme ça. » Il y avait d’abord la sensation directe ; ensuite, il y a eu la pensée.

Telecharger Vérités cachées epub gratuit

Parfois, alors que vous tentez d’identifier vos pensées au cours de la méditation, celles-ci ne s’élèvent pas immédiatement dans votre conscience. Ou bien leur flot s’apaise. Mais si vous attendez patiemment, une pensée va soudain dire : « Eh bien, ça devient vraiment calme ici, n’est-ce pas ? » À moins qu’elles n’opèrent une approche discrète en prétendant ne pas réellement être des pensées. Vous vous direz des choses telles que : « Il n’y a pas eu beaucoup de pensées, n’est-ce pas ? » L’un de nos problèmes est que nous avons tellement tendance à nous identifier directement à nos pensées que la méditation peut être notre première occasion de vraiment écouter ce flot intérieur. Après quelque temps de pratique, vous apprenez à connaître votre propre style de pensée. Certaines personnes n’ont pratiquement que des images et très peu de mots. Pour d’autres, c’est un mélange des deux ; les images et les mots sont parfois synchrones.

Vérités cachées epub ebook gratuit

D’autres personnes encore n’ont presque que des mots, et très rarement des images. Vous allez découvrir qu’il est possible de devenir conscient non seulement de la respiration, des sensations corporelles et des sons, mais aussi de ce flot intérieur d’images, de représentations ou de mots que, pour leur plus grande part, nous ne prenons pas le temps d’examiner. L’un des éléments clés que nous apporte la méditation, c’est la simple vision de la façon naturelle par laquelle notre esprit opère, et des possibilités que nous avons d’être en relation avec lui. La première chose à faire est de reconnaître le temps que nous passons perdus dans nos pensées. Une des manières de réagir à ce flot est de le prendre très au sérieux et d’adhérer à chaque pensée, à chaque humeur, etc.

Ebook gratuit : Télécharger Vérités cachées bookfrench.com

En général, cela conduit à beaucoup de complexité et de souffrance. Une autre possibilité consiste à écouter tout cela à partir d’un point situé dans notre cœur et non dans le mental, un point qui écoute avec un plus grand sens de l’immensité, de la sagesse ou de la compréhension - et à répondre aux choses au lieu d’être emporté par elles. Pour cette quatrième méditation, adoptez à nouveau une posture assise confortable, tout en ayant le dos droit. Pour commencer, portez votre attention sur votre respiration, en prenant celle-ci comme centre de votre méditation. Écoutez réellement votre souffle, voyez si vous pouvez sentir le début, le milieu et la fin de chaque respiration. Celle-ci est-elle courte, longue, douce ? Tandis que vous prêtez attention à votre respiration, si des sensations corporelles, des sons ou des sentiments deviennent intenses, lâchez la respiration et nommez ce qui se passe avec la même qualité d’attention que celle accordée à la respiration. Maintenant, nous allons inclure les pensées à la méditation. Donc, si une pensée apparaît, si elle est assez forte et vous entraîne - qu’elle se présente sous la forme d’une succession d’images ou de mots.

Ebook gratuit : Vérités cachées pdf

Si la charge ou l’intensité de cette pensée est vraiment forte, il se peut qu’elle perdure quand vous la reconnaissez en tant que « pensée, pensée ». Continuez alors à la nommer doucement « souvenir, souvenir » ou « projet, projet » - jusqu’à ce qu’elle se dissolve, et elle le fera. Ensuite, revenez à la respiration. Prenez simplement conscience de ce qui est présent sans essayer de le modifier, mais en le notant avec une attention douce et alerte. Le processus consistant à nommer trouble parfois les gens. Il leur semble trop difficile de nommer tous les sentiments et toutes les pensées. « Etait-ce un projet ou un souvenir ? » « Est-ce de la tristesse ou du chagrin ? » Si cela paraît compliqué, employez des mots très simples. Vous pouvez soit les laisser tomber complètement, soit juste formuler « sentiment, sentiment, sentiment » ou « pensée, pensée, pensée ». La dénomination doit vous aider à être simplement conscient de tout ce qui se produit. Si c’est le cas, faites-le, sinon laissez juste votre conscience être présente à ce qui est.

Télécharger Vérités cachées epub gratuit

À ce stade de votre pratique de la méditation, votre conscience s’est ouverte, d’abord à la respiration et à la posture du corps, puis elle est allée jusqu’à inclure les énergies et les sensations physiques qui sont en vous. Vous avez aussi appris à y intégrer les sons qui peuvent s’élever autour de vous, ainsi que les pensées, les images et les histoires que crée votre esprit. Vous ouvrez ainsi la méditation à toute la musique de la vie, à la danse des énergies dont vous faites l’expérience quand vous vous asseyez. Vous utilisez la respiration comme point central de la méditation, ce qui est un moyen de vous apaiser, puis vous faites appel à cette conscience pour aller à la rencontre de tout ce qui apparaît, avec bonté et acceptation. En procédant de la sorte, tout ce qui advient peut faire partie de votre méditation.

Telecharger Vérités cachées pdf epub gratuit

Outre les pratiques de pleine conscience - dans lesquelles nous avons travaillé avec la respiration, le corps, lé cœur et l’esprit -, il en existe deux autres, complémentaires, connues sous le nom de « méditation du pardon » et « méditation de l’amour bienveillant ». Le pardon est l’un des arts clés de la vie spirituelle, car, en pardonnant aux autres, nous pouvons lâcher le passé et commencer une vie nouvelle. Sans lui, nous restons toujours avec cette ritournelle de « qui a fait quoi à qui », que nous rabâchons sans fin. Un jour, je me suis rendu avec un de mes maîtres dans un camp de réfugiés au Cambodge, après le grand holocauste qui avait eu lieu dans ce pays. Il avait érigé un temple au beau milieu du camp, alors même que les Khmers rouges lui avaient dit de ne pas le faire. En fait, ces derniers avaient signifié aux gens qu’ils les tueraient s’ils se rendaient dans ce temple lorsqu’il serait achevé.

Telecharger le livre La Sagesse du coeur ebook gratuit

Malgré cela, vingt-cinq mille personnes se sont réunies sur la place centrale, le jour où la cloche a retenti pour marquer l’ouverture du temple. Tandis que mon maître récitait les chants anciens qui avaient été au cœur de la vie spirituelle du peuple cambodgien jusqu’à la révolution, les gens ont commencé à pleurer. Puis, au moment d’enseigner, la seule chose que ce maître a faite a été de réciter, en cambodgien et en sanskrit, une simple phrase qui remonte à l’époque du Bouddha et qui dit : « La haine ne prend jamais fin par la haine, mais elle se guérit uniquement par l’amour. » Ces gens qui avaient d’évidentes raisons de vouloir se venger, peut-être plus que n’importe qui d’autre à travers l’Histoire, et qui avaient connu au moins autant de peines que n’importe quelle personne de ma connaissance.

Telecharger ebook gratuit Vérités cachées

Et tandis qu’ils chantaient, j’ai pu sentir d’une certaine manière que la vérité qu’ils exprimaient était encore plus vaste que leur peine. Telle est la capacité du pardon que chaque être humain détient dans son cœur. Le pardon ne consiste pas à fermer les yeux sur ce qui s’est passé. Quand vous offre2 votre pardon, vous pouvez aussi dire que ce qui est arrivé n’était pas bien et que vous ne permettrez jamais que cela se reproduise - que vous ferez même rempart de votre corps plutôt que de laisser qui que ce soit subir le même sort à l’avenir. Le pardon est un acte de non- rejet de quiconque hors de votre cœur, même ceux qui agissent sous l’empire d’une profonde ignorance, confusion ou douleur. Il implique aussi de lâcher le passé et de comprendre que, même si quelque chose était mal, le moyen d’aller de l’avant, c’est de repartir de zéro. Il faut aussi savoir qu’apprendre à pardonner est une vraie pratique, ce qui veut dire que vous allez peut-être faire cela cinquante ou cent fois, voire plus, avant de parvenir à un authentique sentiment de pardon dans votre cœur.

En Pdf Vérités cachées Telecharger ebook gratuit

La rage et l’indignation peuvent faire partie du processus, ainsi probablement que le chagrin et la peine. Pour la première fois, peut-être, nous parvenons alors à comprendre pleinement la quantité de colère que nous portons encore en nous, et la profondeur de notre peine. On ne peut pas se contenter de recouvrir cette douleur de lieux communs spirituels sur le pardon et l’élargissement de l’amour à autrui. En un sens, le pardon revient simplement à choisir de ne pas porter plus longtemps la haine qui est en nous, parce que nous nous rendons compte que celle-ci nous empoisonne. On raconte l’histoire de cet ancien prisonnier de guerre américain qui avait été capturé pendant le conflit au Vietnam et qui, des années plus tard, en rencontre un autre. Il lui demande : « As-tu maintenant pardonné à tes geôliers ? — Non, jamais », répond l’autre. Son compagnon le regarde alors et lui dit : « Oh, ils te gardent donc encore en prison, n’est-ce pas ? » Il est important de comprendre que.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire