mardi 4 décembre 2018

Telecharger Les mots avalés ebook gratuit de Catherine Wilkening


Telecharger Les mots avalés epub gratuit

En me levant ce matin, Lou, j’ai senti que le moment était venu de te dire que j’avais moi-même été boulimique, durant quinze longues années. Quinze années d’enfer, quinze années de tristesse solitaire, quinze années de mensonge. Douze années avant de comprendre que je devais appeler à l’aide, que jamais je ne pourrais m’en sortir seule, car mes troubles de l’alimentation étaient devenus une pure habitude bien plus profondément ancrée en moi que je ne le croyais. À partir de là, j’ai commencé à guérir. Cela m’a pris trois ans.




 Face au cercueil de Jean que les fossoyeurs descendaient lentement dans le caveau, Martina, les yeux secs, se sentait soulagée de pouvoir passer à autre chose. En effet, depuis deux semaines, son existence s’était transformée en un véritable chaos. Ce dimanche matin, juste après leur retour de vacances, cette escapade de Jean en pleine journée aurait dû l’alerter. Bien qu’elle avait cessé de se préoccuper de la trahison de son mari envers sa nation, elle en connaissait les rituels, et ce rendez-vous dominical ne correspondait pas aux procédures habituelles. Ravie de pouvoir profiter d’heures de solitude, elle l’avait regardé partir ce matin-là en toute quiétude. À son retour, dès ses premiers pas dans l’appartement, elle avait ressenti une tension anormale. D’habitude, les dix de chaque mois, il paraissait excité et arrogant. Ce jour-là, il semblait abattu et fébrile. Elle était assise, un livre en main dans le salon. Il s’était installé dans le fauteuil en face d’elle et sans aucun préambule, il avait commencé à lui raconter le cheminement qui l’avait conduit à travailler pour l’Union soviétique.

Les mots avalés epub gratuits

Au fur et à mesure de son récit, il s’était relevé, et l’homme écrasé qui avait pénétré dans l’appartement quelques minutes plus tôt avait retrouvé son assurance et sa superbe. Elle l’avait écouté attentivement, son changement de comportement était intervenu au moment où il lui expliquait le bien-fondé de ses actions. Il était le sauveur de la paix mondiale. Elle le regardait médusée. Il avait réussi à se persuader que sa trahison représentait le fruit d’une analyse pacifique et non celui de son ambition démesurée. Il semblait occulter totalement son désir de vengeance envers cette classe sociale dirigeante qu’il n’arrivait pas à intégrer en raison de son passé de fils d’épicier auxerrois. Il avait conclu son récit en lui narrant les évènements de la journée et en lui annonçant qu’ils allaient devoir quitter précipitamment Paris pour se rendre à Rome puis à Moscou. Elle était restée sans voix et elle avait rapidement compris qu’il interprétait son mutisme comme le signe de son admiration. Elle était effarée par son absence totale.

Les mots avalés (2018) epub gratuits

Elle avait choisi de lui laisser croire qu’elle s’apprêtait à le suivre au bout du monde. Une visite en URSS aurait pu lui plaire, mais elle ne souhaitait pas y vivre et encore moins entrer dans la clandestinité au côté de cet homme qu’elle n’aimait plus. Elle avait écouté attentivement le plan qu’il avait prévu pour fuir les services secrets français. Quand elle avait compris qu’ils quitteraient l’appartement l’un après l’autre, et à quelques heures d’intervalle, elle avait entrevu la possibilité d’échapper définitivement à cette vie conjugale qu’elle ne supportait plus. Vers 21 h, elle était sortie de l’immeuble, munie d’une petite valise et elle s’était engouffrée rapidement dans la voiture qui l’attendait. Jean lui avait demandé de se rendre à la gare, mais elle donna l’adresse d’un hôtel au chauffeur de taxi. Elle avait décidé de revenir chez elle au petit matin. Jean allait suivre son plan et il se trouverait déjà très loin de Paris.

Les mots avalés pdf ebook gratuits

Seule dans ce cimetière, la preuve que Jean n’avait pas eu le temps de mettre en œuvre sa fuite était face à elle. Le lundi matin, quand elle s’était présentée devant l’immeuble, la gendarmerie avait envahi les lieux. L’officier, qui l’avait reçue et interrogée, lui avait annoncé immédiatement que suite aux premières constatations, qu’ils allaient probablement conclure à un suicide. Elle s’était sentie inondée par une vague de froid. Elle n’aimait plus Jean, mais elle perdait l’homme de sa jeunesse. Les larmes n’avaient pas eu de mal à couler sur son visage. La mort avait eu lieu vers 23 h. La concierge avait assuré qu’elle avait vu Martina passer devant sa loge à 21 h. Le gardien de l’hôtel avait confirmé qu’elle était arrivée dans son établissement moins de trente minutes plus tard et qu’elle n’avait pas quitté sa chambre de la nuit. Martina avait affirmé qu’elle avait fui temporairement le domicile après une dispute. Le gendarme avait accepté son explication et n’avait pas creusé plus loin. Quelques jours après, l’autopsie avait confirmé le suicide. Le corps de Jean lui avait été rendu et elle avait pu organiser les funérailles. Ce n’est qu’aujourd’hui en prenant le temps d’analyser ces évènements récents que le doute s’immisce en son esprit. Quand elle a quitté Jean, ce dimanche soir, rien dans son comportement ne pouvait laisser penser qu’il avait l’intention de se tuer.

Telecharger Les mots avalés 1001ebook epub gratuits

Je restais immobile sur le lit. Il s’est approché et il a commencé à me déshabiller en me rassurant : — Tu n’as jamais fait l’amour avec quelqu’un d’autre que ton mari. Il ne posait pas la question. Il l’affirmait. Je me suis contentée de hocher la tête. — Détends-toi ma chérie ! Je t’ai déjà vue très dévêtue et je sais que ton corps est superbe. J’ai suivi son conseil et je l’ai laissé mener les choses. Ce lâcher-prise s’est révélé aisé, là comme ailleurs, Vincent dirigeait. Il prenait son temps. J’ai eu la sensation qu’il explorait tous les points sensibles de mon corps et j’ai ressenti un plaisir intense et fulgurant. Pour autant, il a su m’amener avec détermination, et aux moments appropriés, à le découvrir intimement. Ce voyage sensuel m’a transportée. Je me réveille heureuse. Je commence à comprendre que le laisser me mener sur les chemins qu’il souhaite pourrait me combler. Il bouge le bras qui repose en travers de mon ventre, et dans un grognement, me caresse et chuchote : — As-tu bien dormi ? Il me serre contre lui.

Et je n’ai pas le temps de répondre qu’il m’embrasse fougueusement. Il est encore tout chaud de son sommeil. — J’ai passé une très bonne nuit. Je crois que j’étais un peu fatiguée ! — J’espère bien ! Je comprends tout de suite ce qu’il sous-entend mais malgré ma volonté d’en savoir plus sur sa façon de vivre, je savais que je ne pourrais jamais évoquer le sujet de la sexualité. Je me contente de sourire. — Allez, debout ! J’ai prévu beaucoup de surprises. Autour du petit-déjeuner, il me déclare que pour garder une forme olympique, il court une heure tous les matins. En règle générale, son agenda est tellement chargé qu’il ne veut pas prendre le risque de ne pas disposer du temps nécessaire à un exercice physique dans le courant de la journée. Il s’y astreint donc avant toute chose. Et il m’assène l’argument indiscutable : « il faut entretenir ton superbe corps pour le conserver le plus longtemps possible ! » Je suis moins disciplinée que lui, mais un footing matinal fait souvent partie.

Telecharger Les mots avalés pdf epub gratuit

M’y lancer tous les jours ne serait qu’une faible contrainte. Mais tout en acquiesçant, j’imagine que son immixtion dans mon mode d’existence va s’étendre à toutes les sphères. Dans le cas présent, sa requête ne me pose aucun problème. En sera-t-il toujours de même ? Les explications concernant son caractère données hier dans la voiture m’ont rassurée. Effectivement, il ne doit pas être facile à vivre, mais il a pleinement conscience de son mode de fonctionnement. Je pense que si je ne me sens pas capable de satisfaire certaines de ses exigences, il est assez intelligent pour que nous trouvions un terrain d’entente. Mais il ne m’a toujours pas éclairée sur sa phobie du téléphone silencieux. Nous serons souvent séparés. Je tiens à comprendre rapidement les raisons qui m’obligeront à surveiller perpétuellement mon portable. Il me guide vers des chemins que je ne connais pas. Je sens qu’il réduit ses enjambées pour me permettre de rester à sa hauteur. De mon côté, j’essaie de forcer mon allure pour ne pas trop le ralentir.

Les mots avalés ebook gratuit

Je découvre de petites rivières qui traversent de beaux vallons. Vincent moins essoufflé que moi me raconte des souvenirs d’enfance liés aux différents endroits que nous parcourons. Au fil de notre course, je m’aperçois qu’il en profite pour jeter un œil sur les terres qui lui appartiennent. C’est ainsi que je découvre que s’il a vendu la maison de sa mère, il a conservé tous les champs. Après trente minutes soutenues, il s’inquiète de ma forme. Malgré ses exigences, il demeure attentionné. Décidément, j’apprends à aimer sa façon de fonctionner. À notre retour, je suis épuisée mais satisfaite. Une bonne douche durant laquelle Vincent ne peut s’empêcher de me rejoindre me met en pleine forme pour commencer cette nouvelle journée. Je constate rapidement que mon dynamisme doit me porter quand il m’annonce : — Nous préparons chacun une petite valise. J’ai envie de te faire découvrir un coin que j’adore. Ce soir, nous dormirons à l’hôtel. Je crois qu’il n’imagine même pas que je pouvais avoir envisagé d’autres projets. Ou bien, peut-être, n’est-il pas intéressé ? Il a senti ma réticence. Il continue : — Accepte de vivre à mon rythme pendant ces deux semaines, s’il te plait.

Telecharger Les mots avalés epub gratuit

D’accord, je vais me plier à toutes tes exigences pour ces quinze jours. Mais j’aimerais quand même que tu m’expliques comment tu réussiras, un jour, à respecter mes choix ? Il élude en m’embrassant tendrement. Je me sens particulièrement bien contre son torse. Nos conversations se termineront-elles toujours de cette façon ? Je repousse la réponse à plus tard. Elle s’imposera d’elle-même un jour comme une évidence. Une petite heure plus tard, sans aucune hésitation, il saisit les clés de ma voiture et une valise dans chaque main ouvre la porte. Je sais qu’il est inutile que je tente de connaître notre destination. Je le laisse me faire la surprise. Quelques kilomètres avant Ploërmel, il emprunte la route qui mène à l’aérodrome : — Es-tu déjà montée dans un hélicoptère ? — Jamais ! Ébahie, je regarde le gros appareil, hélice tournante qui nous attend sur la piste. Bien que nous soyons en février, le ciel est dégagé, et j’imagine les paysages que je vais découvrir.

Les mots avalés epub ebook gratuit

Je saute au cou de Vincent : — Peu importe notre destination, rien que de m’envoler au-dessus de la Bretagne m’enchante ! — Nous en avons pour à peu près trois-quarts d’heure. — Même avec cette information, tu te doutes bien que je suis incapable d’imaginer où tu m’emmènes ! Je me trouve dans le flou le plus complet ! Mais j’adore ! En grimpant dans l’hélicoptère, je comprends pourquoi Vincent m’a précisé de m’habiller « simple, pratique et chaud ». Une jupe n’aurait pas été de circonstance pour me hisser à l’intérieur. Et pour le moment, il n’y fait pas une grosse chaleur. Égal à lui-même, mon chevalier servant en habitué de ce type de voyage m’aide à m’installer. Il me harnache comme il se doit. La sécurité reste une priorité pour lui. Après s’être assis à côté de moi et avoir fini de se mettre d’accord avec le pilote, il pose sur nos têtes un casque qui atténue le bruit du rotor et du moteur. Je me sens isolée du monde extérieur, seule dans ma bulle jusqu’à ce que j’entende la voix chaude de Vincent. Je comprends que nos couvre-chefs respectifs sont munis d’un micro et d’un écouteur audio : — Je veux pouvoir tout partager avec toi.

Telecharger Les mots avalés pdf epub gratuit

Il me prend la main pendant que nous décollons. L’envol s’effectue très lentement et je me penche pour m’assurer que nous avons quitté le sol. Je m’aperçois vite que les secousses sont assez limitées et que je peux profiter des paysages en toute quiétude. Très rapidement, Vincent attire mon attention sur une rivière qui longe une bâtisse au style moyenâgeux dont les pointes de quatre tours s’élèvent vers nous. Il m’explique qu’il s’agit du château de Josselin et que le cours d’eau qui le borde se nomme l’Oust. Un peu plus loin, je découvre Pontivy. Nous survolons d’une manière permanente ce qui me semble être un canal. Vincent me précise qu’il s’agit de celui de Nantes à Brest. Je lui souris et j’en déduis que pour le moment nous nous dirigeons vers la pointe du Finistère. Les monts d’Arrée se profilent devant nous. Ce vieux massif montagneux m’enthousiasme ! Je suis enchantée par l’aspect sauvage des lieux. Le côté presque irréel du paysage m’impressionne ! Les bruyères, les ajoncs et les crêtes rocheuses se mélangent à perte de vue. Vincent me situe les sommets les plus élevés : le Roc’h Ruz, le Roc’h Trevezel et le mont Saint-Michel-de-Brasparts sur lequel est érigée une chapelle du même nom.

Ebook gratuit : Les mots avalés pdf

J’ai l’impression de survoler une terre vierge. Les tourbières sauvages et les landes énigmatiques m’attirent irrésistiblement. Je transmets mon enthousiasme à Vincent qui me promet que nous prendrons le temps de venir y randonner à la belle saison. J’aime quand il se projette dans un avenir commun. À l’horizon, l’océan apparaît alors qu’en contrebas, les méandres de l’Aulne sillonnent à travers les champs cultivés. Le soleil hivernal baigne la rade de Brest. Les deux ponts de Plougastel qui enjambent l’Elorn vu du ciel paraissent marquer la limite entre la rivière et l’océan. À cette hauteur, les promeneurs qui marchent sur le pont Albert-Louppe grouillent à l’instar des habitantes d’une fourmilière. À quelques mètres, les haubans du pont de l’Iroise ont fière allure entre ciel et mer. Je découvre la myriade de voiliers et autres bateaux de plaisance qui dansent accrochés aux pontons du port du Moulin-Blanc et un peu plus loin, vu de l’hélicoptère, l’architecture en forme de crabe d’Océanopolis se dessine clairement. Nous remontons toujours la rade de Brest en direction de l’océan. Je ne doute plus que notre lieu d’atterrissage ne devrait pas tarder. Vincent attire mon attention vers la côte nord du goulet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire