mercredi 5 décembre 2018

Telecharger La vie est belle et drôle à la fois epub gratuit


Telecharger La vie est belle et drôle à la fois ebook gratuit

« Il me reste quelques rêves à réaliser et le moment est venu de m’y atteler. Je vous aime très fort. À très bientôt ! Maman. » 
Léna n’en revient pas. Comment sa mère, qui l’a convoquée pour passer Noël dans la maison de son enfance, a-t-elle pu disparaître en ne lui laissant que ce message sibyllin ? La voilà donc coincée dans le petit village de Vallenot au coeur des Alpes de Haute-Provence et condamnée à passer la fête qu’elle hait plus que tout, entourée de sa famille pour le moins… haute en couleur ! Mais les fêtes de famille ont le don de faire rejaillir les secrets enfouis. Les douloureux, ceux qu’on voudrait oublier, mais aussi ceux qui permettent d’avancer…





j’ai laissé derrière moi la tranquillité et la sécurité que procurait le fait de vivre là où j’ai grandi. Je possède une voiture, des vêtements et un ordinateur portable. Mon loyer n’est pas exorbitant parce que je suis en colocation avec Harper mais si je ne trouve pas bientôt un moyen de compléter ma paie du café, je vais épuiser toutes mes économies. Or je ne peux pas me le permettre. J’ai fait la connaissance de Harper McKinney dès mon premier jour à l’université de l’Oregon et nous nous sommes immédiatement entichées l’une de l’autre comme beurre de cacahuète et confiture. Nous sommes totalement différentes mais parfaitement complémentaires. Elle est tapageuse alors que je suis discrète, coriace alors que je suis sensible, insouciante alors que je suis prudente. Elle est mon envers et je l’aime comme une sœur.

La vie est belle et drôle à la fois epub gratuits

Mes parents l’adorent, eux aussi – ce qui leur a rendu mon départ nettement plus supportable. Avec Harper, au moins, je ne serai pas sans famille ici. J’arrive à l’immeuble en verre étincelant qui abrite les bureaux de Gabrielle Gallagher, organisatrice de mariages, avec deux minutes d’avance. Briggs se trouve derrière le comptoir de la sécurité mais il est au téléphone, aussi lui adressé-je un bref signe de la main. Je prends l’ascenseur jusqu’au troisième étage, en ressors puis pénètre dans l’opulent espace qu’est la suite 302. Pour la première fois depuis plusieurs semaines que je la livre, l’assistante de Mme Gallagher n’y est pas. Je ne suis pas certaine de pouvoir laisser les cafés sans accusé de réception, alors j’attends. Elle ne va probablement pas tarder. D’après ce que j’ai pu constater lors de mes brefs passages ici, Mme Gallagher aime que son breuvage lui soit aussitôt remis. À 9 heures pile.

La vie est belle et drôle à la fois (2018) epub gratuits

N’avoir aucun plan de secours pour cette situation n’est pas du tout professionnel de votre part. Au son d’une voix féminine, je pivote vers le bureau de Mme Gallagher. Elle apparaît derrière les doubles portes ouvertes. Elle parle dans un casque, les mains sur ses hanches étroites alors qu’elle marche de long en large. — Évidemment que je vais envoyer quelqu’un, mais ce n’est pas le problème. Le problème, c’est que vous deviez me le livrer. Elle porte un chemisier en soie fuchsia aux pans rentrés dans une jupe crayon blanche avec des escarpins noirs qui, j’en suis sûre, coûtent davantage que six de mes loyers mensuels, et ses longs cheveux noirs sont rassemblés en une élégante queue-de-cheval.

La vie est belle et drôle à la fois pdf ebook gratuits

Pour une femme dans la quarantaine, elle est éblouissante… et intimidante, aussi. Surtout quand elle lève les yeux et que ses sourcils sculptés se froncent à ma vue. Son assistante est toujours portée disparue alors, sur une impulsion, je dépose le plateau sur le bureau de celle-ci, m’empare du macchiato puis me hâte de le porter à sa destinataire. Une fois arrivée à destination, j’ai l’impression d’avoir plongé dans les pages d’un magazine de design ultrachic. Tout est d’un blanc immaculé, à l’exception des éléments en fer forgé de plusieurs meubles et de l’énorme bouquet de fleurs fraîches aux teintes pastel juché sur une table ronde en verre, elle-même installée sous un lustre en cristal. Je lui tends son café, non sans craindre d’avoir fait une atroce erreur de jugement. Elle m’inspecte, me jaugeant de la tête aux pieds. Je n’ai aucune idée de ce qu’elle voit et je m’en fiche, mais si j’ai commis un crime de lèse-majesté.

Telecharger La vie est belle et drôle à la fois 1001ebook epub gratuits

Son sourire cordial et chaleureux me rappelle celui de Denzel Washington. Quand je le lui ai dit il y a deux semaines, il m’a avoué qu’il avait en fait été la doublure cascade de l’acteur en question. Je suis copine avec quelqu’un qui a travaillé dans le cinéma ! J’ai des étoiles plein les yeux chaque fois que je vois une célébrité ou que je rencontre quelqu’un de l’industrie du divertissement, ce qui est très courant ici, à L.A. Si je veux m’intégrer, il me faut vraiment me calmer ! — Bien, mais je suis un peu distraite et j’ai oublié mon portable. Pensez-vous que je puisse utiliser le vôtre une seconde ? — Naturellement.

Telecharger La vie est belle et drôle à la fois pdf epub gratuit

Dans ma hâte à emboîter le pas à Harper ce matin, j’ai laissé le mien à la maison, et je voudrais l’appeler au café pour l’informer de la raison de mon retard. Quand je raccroche, Briggs me regarde avec gentillesse et dit : — Conduisez prudemment. — Merci. Au fait, comment était la fête d’anniversaire de votre petite-fille ? — Exceptionnelle. Je souris, puis agite la main en signe d’au revoir avant de descendre au parking. La voiture de Mme Gallagher est un luxueux cabriolet Mercedes noir. Il est étincelant, exempt de la moindre trace de poussière. Les vitres sont teintées. J’ouvre précautionneusement la portière côté conducteur et découvre que l’intérieur, somptueux, est presque aussi moelleux que mon lit. J’entre l’adresse dans le système de navigation et entreprends.

Telecharger La vie est belle et drôle à la fois epub gratuit

J’ai vraiment envie d’abaisser la capote, mais je n’ose pas. Dieu merci, ma destination n’est qu’à quelques kilomètres et je pousse un profond soupir de soulagement quand j’y arrive sans encombre. La femme qui me tend le grand sac fourre-tout Gucci en cuir blanc déblatère à propos d’un « KB » et se confond en excuses pour n’avoir pas été en mesure de le livrer elle-même. Je lui réponds de ne pas s’inquiéter, puis espère ne pas avoir fait de gaffe. Je veux dire, ce n’est qu’un sac rempli de trucs. Après plus ample inspection, je déduis que ce doit être un cadeau de bienvenue pour les invités venant de l’extérieur de la ville. KB… Kit de bienvenue ! Cette capacité de déduction que j’ignorais posséder m’arrache un sourire.

La vie est belle et drôle à la fois ebook gratuit

J’ai beau avoir rêvé de mon propre mariage, les KB n’en faisaient pas partie. La lecture de l’étiquette attachée à l’anse du sac – Bienvenue à Beverly Hills et à notre week-end de mariage. Profitez de quelques douceurs et des endroits que nous apprécions le plus dans notre ville natale. Amitiés. Madison et Henry – confirme ma pensée. La vache ! Ils distribuent des sacs Gucci comme s’ils venaient du bazar du coin ! De crainte d’endommager ma précieuse cargaison, j’attache soigneusement le fourre-tout avec la ceinture de sécurité à côté de moi sur le siège passager. Deux conducteurs me klaxonnent sur le trajet du retour. Tant pis. Il me faudrait vendre mon âme au diable pour payer les réparations de cette bagnole s’il lui arrivait quoi que ce soit. Juste avant que je ne m’engage dans le parking en sous-sol, un gros floc brunâtre éclabousse le pare-brise. Ça, au moins, je n’aurai pas à payer pour, pensé-je en pouffant.

La vie est belle et drôle à la fois epub ebook gratuit

Suis-je folle de faire ça ? Probablement. Mais un triple salaire est une sacrée motivation ! Pour la première fois de ma vie, je suis complètement autonome, et je veux que ça reste ainsi. En quittant la maison, je me suis juré que dorénavant, je me débrouillerais seule. Fini le filet de sécurité. Fini de se laisser dorloter, nourrir, loger et blanchir. Fini de courir se réfugier dans les jupes de maman à la moindre difficulté. Cette source de revenus supplémentaire signifie aussi que je vais pouvoir prendre davantage de cours de rédaction touristique. Écrire, c’est difficile mais sympa, et j’ai envie d’y exceller. Donc plus je me formerai, meilleures seront mes chances de vendre un article et de concrétiser mon véritable rêve.

Ebook gratuit : Télécharger La vie est belle et drôle à la fois bookfrench.com

— J’adore travailler avec toi, je poursuis, alors j’espère que je pourrai continuer à faire les ouvertures et partir à 8 h 45. Qui plus est, je n’ai aucune confiance en Mme Gallagher : elle pourrait me virer rien que parce que mon chemisier ne lui plaît pas ! Harper se relève sur ses genoux. — À propos de chemisier, tu l’as mis à l’envers ! Je baisse les yeux et m’aperçois qu’en effet, mon seul et unique chemisier en soie n’est pas mis dans le bon sens. Pas étonnant que je sois si mal dedans ! — Hé, ne sois pas nerveuse, enchaîne-t-elle en passant le vêtement par-dessus ma tête quand ma tentative pour extraire mes bras des manches courtes et le retourner sans l’ôter échoue. — Je ne suis pas nerveuse. Je suis… — ... trop gentille, complète Harper avec un mélange d’affection et d’impatience dans la voix.

Ebook gratuit : La vie est belle et drôle à la fois pdf

s’occuper en plus des leçons de natation qu’elle propose. Elle fait don de son salaire à une œuvre caritative différente chaque mois et ses honoraires de maître-nageur repartent directement dans des médailles ou de l’équipement pour ses élèves. Ai-je mentionné que notre pavillon d’hôtes est à Beverly Hills, et que ce sont son oncle et sa tante qui possèdent la propriété ? Cela rend mon loyer bien plus abordable que la plupart des logements de cette qualité, mais quand même nettement plus cher que ce que je paierais chez moi. Or payer ma part est en tête de ma liste pour devenir indépendante. C’est quelque chose que je dois faire afin de me prouver que je peux voler de mes propres ailes.

Télécharger La vie est belle et drôle à la fois epub gratuit

— Je crois que je ne me suis pas trop mal débrouillée avec elle, affirmé-je à Harper. Et je n’ai aucune intention de me laisser bouffer. Enfin… dans l’absolu. — Les Gallagher sont super riches et évoluent dans le même cercle que mes parents. Il me semble que mon père a déjà traité quelques affaires avec M. Gallagher, et je suis sûre que ma mère a déjà participé aux mêmes déjeuners caritatifs que Gabrielle. Mais aussi riche soit-on, on doit quand même être correct avec les gens, déclare Harper en basculant sur le dos au bord de mon lit, en appui sur ses coudes. En fait, elle a organisé le mariage de la fille de la sœur de mon oncle. C’était vachement génial ! — Tu l’as rencontrée alors ? — De loin. Dans la mesure où je n’étais pas directement liée à la famille, je n’étais pas réellement digne de lui parler. Une minute, je retire ça ! Elle m’a bel et bien dit quelque chose ! Elle m’a demandé si je parlais comme ça à ma grand-mère, précise-t-elle avec un drôle de sourire.

C’est notre second et je me sens déjà un peu pompette. J’ai bossé non-stop aujourd’hui et n’ai même pas eu le temps de déjeuner, j’ai donc désespérément besoin de manger. La semaine tout entière a été complètement dingue. Horaires à rallonge, exigences irréalistes – parce qu’évidemment, ma licence en maths a fait de moi la personne la plus qualifiée pour jouer les médiatrices entre une future mariée et sa mère s’évertuant à convenir d’un plan de table ! – et courses personnelles pour Gabrielle. La tequila me brûle l’œsophage et j’aspire mes joues tandis que nous abattons toutes deux nos verres sur la table. Harper émet un petit « pop » avec ses lèvres, ce qui attire l’attention d’un mec plutôt mignon en train de passer.

Telecharger La vie est belle et drôle à la fois pdf epub gratuit

Il s’arrête pour lui sourire. Elle le regarde avec une lueur d’intérêt dans ses yeux bruns, ses lèvres pleines légèrement entrouvertes. — Salut ! lâche-t-il. Je vous en offre un autre ? Eh oui, c’est aussi facile que ça pour elle. Harp tapote l’emplacement à côté d’elle en guise d’invitation. Je souris intérieurement. Nous ne payons aucune de nos boissons parce que l’oncle de Harper est l’un des proprios de ce restaurant. Mec Mignon s’installe dans le box, nous nous présentons par-dessus la musique et les voix bruyantes de l’endroit plein à craquer et, comme d’habitude, Harper retient la majeure partie de son attention sans même s’en donner la peine. Ce qui me laisse l’occasion de me détendre maintenant qu’elle est occupée, et non plus à l’affût d’un beau parleur lubrique susceptible de s’immiscer dans mes pensées avant que j’en aie moi-même eu le temps.

Mon visage me donne l’impression d’être en feu quand je me tourne pour m’excuser une nouvelle fois et essuyer la chemise de l’inconnu, avant de prendre la peine de m’essuyer les mains. Ce qui ne fait qu’empirer les choses, car je me rends compte que je suis en fait en train d’étaler la sauce brun rougeâtre sur le souple mélange de coton blanc. Du moins personne ne semble remarquer le triste spectacle que j’offre, le vacarme dans le vaste espace de nouveau à plein volume. Je laisse retomber mes bras, m’avisant pour la première fois que ma cible n’a pas encore prononcé le moindre mot – ni langage grossier, ni insulte, ni « Hé, pas de problème, je suis en partie responsable ». Non, il reste planté là comme une statue.

Je lève enfin les yeux pour voir son visage. Et, évidemment, il est scandaleusement séduisant ! À peu près de mon âge, je dirais, cheveux bruns presque noirs, mâchoire carrée, superbes pommettes et yeux verts saisissants. Il soutient mon regard et, très lentement, deux fossettes incroyablement sexy apparaissent – ce qui l’élève du rang de « séduisant » à celui d’homme le plus canon de l’endroit ! Voire le plus canon que j’aie jamais approché. Jusqu’à ce qu’il me décoche LE regard. Vous savez, celui qui dit qu’il pense être the cadeau de Dieu à toutes les femmes ? Et si je lis correctement l’étincelle qui s’y trouve, il me trouve aussi marrante. — Hé, mec, lance Casey à mon inconnu. Essaie avec ça ! Il lui tend un carré éponge humide puis m’écarte du coude afin de balayer les gros éclats de porcelaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire