vendredi 7 décembre 2018

Telechager Le refuge des coeurs blessés ebook gratuit de Milly Johnson

Telechager Le refuge des coeurs blessés epub gratuit

Lorsque Connie découvre que son mari a une aventure avec sa jeune assistante, elle a le cœur brisé. Cela fait vingt ans qu’elle partage sa vie avec Jimmy et elle réalise seulement maintenant qu’il n’a jamais été fidèle. 
Alors, Connie décide de reprendre sa vie en main. Avec les femmes qui se rencontrent l’après-midi au Sunflower Café, le délicieux petit salon de thé de ce village campagnard, elle décide de se venger et de faire regretter à son mari de l’avoir trahie. 
Peu à peu, entre rires et larmes, ses nouvelles amies vont lui faire oublier le chagrin. Et puis, il y a Brandon, le pâtissier qui aimerait faire fondre son cœur. Avec un peu de chocolat et une bonne dose de volonté, peut-être parviendra-t-il à lui faire retrouver le goût du bonheur…



Sauf que maintenant la pseudo-excuse vient de disparaître en même temps que mon boulot. Finis les « Moi, je » et les « Si ma tante en avait »… Il faut passer à l’action. Y’a pas à dire, c’est quand on est au pied du mur que l’on voit mieux le mur… Et que l’on fait moins le malin. D’un autre côté, j’ai du temps, justement. Pourquoi se précipiter ? Alors que je qualifiais le temps de « réelle opportunité », je viens de l’élever, en un clin d’œil, au rang de… nouvelle pseudo-excuse. Et puis, j’ai quand même quelques démarches à accomplir auprès de Polo, mon nouvel employeur. Il n’a pas l’air trop embêtant mais je ne vais tout de même pas lui poser un lapin pour notre premier rendez-vous. Ça, c’est une vraie bonne excuse, non ? Je suis trop fort ! Lorsque je rencontre, pour la première fois, ma conseillère de Pôle emploi, j’ai l’impression de passer un entretien d’embauche avec un psy qui analyse chacune de mes réponses avant de les mettre en perspective. Sauf que je suis assis sur une chaise en plastique inconfortable et non pas allongé sur un bon divan où je pourrais m’assoupir.

Le refuge des coeurs blessés epub gratuits

Elle me dit qu’il va falloir vite retrouver un travail. Moi, j’ai pour l’instant d’autres projets ; le travail, on verra plus tard. En plus, j’ai l’intime conviction qu’elle ne peut pas me comprendre. Elle ne me connaît pas. Elle ignore ce dont je suis capable, et je ne l’ai pas attendue pour savoir ce qui est bon pour moi. Jusqu’à aujourd’hui, je me suis toujours débrouillé seul pour trouver du boulot, et ça a plutôt bien marché. Elle est gentille, mais elle ne va tout de même pas m’apprendre à rédiger une lettre de motivation ou un CV ! Malgré ma réserve, je l’écoute religieusement et acquiesce aussi souvent que possible. Ma tête fait oui, mon esprit pense : cause toujours. Elle fait son boulot mais, quand même, elle pourrait se rendre compte. Moi, je ne suis pas un « client » comme un autre. Moi, je suis différent. Moi, je suis bien au-dessus du troupeau. Tout en faisant mine de boire ses paroles, je me recoiffe en vérifiant que mes cheveux sont toujours à leur place sur l’énorme melon qui me sert de tête. L’entretien s’achève enfin. Ma conseillère me prodigue ses dernières recommandations et je la remercie.

Le refuge des coeurs blessés (2018) epub gratuits


Je sais, je vais lui dire que j’ai eu une idée et que je prépare mon business plan. Ça devrait me laisser un peu de temps. Et si elle me demande des détails, je lui répondrai que c’est confidentiel ! Non, c’est trop gros… Je lui expliquerai que je suis en train de peaufiner le projet et de vérifier sa viabilité ; et que si celle-ci se confirme, je l’en informerai aussi vite que possible et bien avant notre prochaine rencontre. Ça marche ! Elle me parle des solutions que Pôle emploi prévoit dans le cadre d’une création d’entreprise, des différents ateliers auxquels je peux assister, des aides dont je peux bénéficier, bref, elle ne me décourage pas et me donne rendez-vous pour le mois suivant. En sortant de cet entretien, j’ai quelques scrupules, heureusement très vite estompés par le fait que je ne lui ai qu’à moitié menti. J’ai effectivement une idée mais elle est loin d’être figée. N’étant pas décidé à devenir un professionnel du bâtiment – quoique j’avoue y avoir aussi songé –, parallèlement à l’avancée de mes travaux, je poursuis donc ma réflexion sur ce que je pourrais entreprendre, tout en commençant à regarder distraitement ici ou là les offres d’emploi susceptibles de me correspondre.

Le refuge des coeurs blessés pdf ebook gratuits

Bref, à défaut de chercher vraiment, je continue de me chercher. Autre étape dans mon cheminement intellectuel, même si ce n’est pas mon premier sujet de conversation, je n’hésite plus à parler autour de moi de ma situation : on ne sait jamais, il y a peut-être quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît la belle-sœur de mon futur patron… Ainsi, tout en peaufinant mon idée et la rénovation de ma maison, j’active mon réseau, enfin le peu de personnes que je connais. On me dit que c’est la clé. Il est vrai que mes différents métiers m’ont permis de rencontrer pas mal de gens. Il y en a malheureusement trop peu avec qui j’ai gardé un contact. Pour certains, je m’en veux ; pour d’autres, pas du tout. En faisant défiler le répertoire de mon téléphone, je me rends à l’évidence qu’il sera difficile de leur dire : « Tiens, salut, qu’est-ce que tu deviens ? Et, au fait, t’aurais pas du boulot pour moi ? » D’autant que la plupart des personnes que j’ai rencontrées jusqu’alors, et à qui je faisais part de ma recherche

Telecharger Le refuge des coeurs blessés 1001ebook epub gratuits

que l’on se refile de service en service, histoire de se convaincre que l’on a tout mis en œuvre pour que ça fonctionne. Devinez quoi ? Deux mois et huit rendez-vous plus tard, le bilan de compétences me déclare « compétent » et le cabinet estime mon projet « viable ». Tout ça pour ça ! Au moins, cela aura justifié quelques-uns des budgets prévus dans le cadre de mon reclassement professionnel. Mon dossier est ambitieux, c’est le moins que l’on puisse dire. Certains même le qualifient de surréaliste, tellement les sommes à engager sont importantes. Peu importe. L’idée est géniale et il n’y a donc aucune raison que l’on ne me suive pas dans l’aventure[5]. Je dépose le nom de mon projet à l’Inpi[6]. Je cours. J’emmagasine de précieux conseils, en multipliant des rencontres intéressantes ; je me mets en quête d’investisseurs. Je cours encore.

Telecharger Le refuge des coeurs blessés pdf epub gratuit

Je défends mon dossier aussi souvent que possible et le « vends » à qui m’en laisse l’opportunité. J’essuie les premières objections, légitimes. Je m’obstine et cours toujours. L’Inpi m’informe qu’une société s’oppose au dépôt du nom que j’ai choisi. Pas grave, je ralentis ma course mais poursuis ma route. On m’explique que le secteur sur lequel je me positionne est très pointu et qu’il faudra plusieurs années pour mettre sur pied mon projet. Je m’essouffle. Je décide de réduire la voilure pour rendre mon concept plus rapidement opérationnel. Le discours devient sceptique ; je ne rencontre plus personne. Je suis épuisé. lequel je me projetais vient de terminer sa course au fond d’un tiroir. Certes, on ne réussit pas à tous les coups, mais je commence à trouver les congés de Mme La Chance un peu longuets. Et puisque ma compagne de toujours a visiblement décidé de prolonger ses vacances, je dois bien me résoudre à me prendre en main tout seul. Il faut absolument que je retrouve un job ! Déjà inscrit sur plusieurs sites d’annonces d’emploi, j’épluche dorénavant plus sérieusement les propositions qui pourraient me correspondre. À défaut de savoir ce que je veux faire, je sais au moins ce que je suis capable de faire. À moi de bien me vendre pour en persuader les recruteurs.

Le refuge des coeurs blessés ebook gratuit

Pôle emploi, Apec, Cadremploi, Monster, Keljob… je dépose mon CV partout. Un jour, un consultant en recrutement me dit que pour une recherche d’emploi, je dois faire dans le quantitatif, pas dans le qualitatif. Je suis aussitôt son conseil à la lettre et j’arrose de mes candidatures tout ce qui peut l’être. Les mois passent sans rendez-vous. J’avoue que je commence à douter. Mon CV est-il bien présenté ? Est-il suffisamment explicite ? Dois-je y insérer des mots clés ? Les règles des recruteurs ont-elles évolué ? Comment ma lettre de motivation doit-elle être formulée ? Je suis à l’écoute du moindre avis qui pourrait optimiser mes chances de réussite. Même les entretiens chez Polo, je les aborde avec un tout autre regard : celui d’un demandeur d’emploi qui, maintenant, ne serait pas contre un peu d’aide. En clair, je fais moins le malin ! Pourtant, je n’ai pas l’impression d’avoir chômé – le terme est mal choisi, je vous l’accorde. Les quelques mois passés ont été plutôt bien remplis.

Telecharger Le refuge des coeurs blessés epub gratuit


J’ai entrepris pas mal de choses. Je ne me suis jamais accordé le moindre répit. C’est bien simple, à aucun moment je n’ai « rien foutu ». Pour autant, force est de constater qu’aujourd’hui me voilà revenu à la case départ. Mon quotidien se transforme… Je surfe d’un site d’emploi à un autre. J’envoie des candidatures spontanées – plus d’une centaine au total ! –, je réponds à des propositions de poste plus ou moins en adéquation avec mon parcours, plus ou moins en rapport avec mes envies. Qui ne tente rien, n’a rien ! Après avoir été chômeur-bricoleur, puis chômeur-entrepreneur, j’endosse le costume de chômeur-chasseur : je surveille, je cherche et, à la moindre occasion, je tire ! Je connais quasiment toutes les annonces du Net. Peu me correspondent vraiment, mais il n’est plus temps de faire la fine bouche. La plupart de mes courriers restant sans réponse, j’empile les réponses négatives comme on collectionne des trophées. Je pousse même le vice jusqu’à envoyer un mot de remerciement à celles qui ne s’apparentent pas à une réponse toute faite – autant dire que c’est plutôt rare !

Le refuge des coeurs blessés epub ebook gratuit


Et finalement, un jour, je tombe sur la perle rare, l’offre d’emploi qui a été écrite pour moi, celle qui va enfin me sortir de mon hibernation professionnelle. En regardant le profil demandé, j’ai l’impression de lire mon CV. Il est inconcevable que je ne sois pas retenu. J’envoie sans tarder mon dossier de candidature et j’attends sereinement que l’on m’invite à un entretien. En plus, par mail, c’est immédiat… Je me tiens prêt ! Je vérifie tous les quarts d’heure la batterie de mon portable et, toutes les deux minutes, j’appuie sur « envoyer/recevoir » de ma messagerie. Deux cent mille clics plus tard, soit environ trois semaines, je reçois une réponse. Enfin. O.K., ça a un peu tardé – j’ai quelques crampes dans l’index –, mais peut-être avaient-ils pas mal de trucs à gérer avant de me convoquer. Confiant, je lis le mail : « Nous avons étudié avec attention votre dossier de candidature. Malgré toutes les qualités… blablabla. » Non, ce n’est pas possible !

Ebook gratuit : Télécharger Le refuge des coeurs blessés bookfrench.com


Pas cette annonce-là ! Ils mentent, ils ne l’ont pas lu, mon dossier… Je suis fait pour ce poste ! C’est moi tout craché le candidat qu’ils recherchent ! Être recalé sans même être entendu, là, je ne comprends pas ! Je relis mon CV, l’annonce, mon CV, ma lettre, l’annonce… Je viens de recevoir un coup de poignard, un de plus. Mais celui-là me fait vraiment mal, car je n’ai aucune explication rationnelle qui puisse cautériser la plaie. Mon moral, lui aussi, en prend pour son grade. Voilà plusieurs semaines que la CRP est terminée pour moi. Plus de douze mois viennent de s’écouler à la vitesse de la lumière.

Ebook gratuit : Le refuge des coeurs blessés pdf

Dorénavant, je suis officiellement [7]demandeur d’emploi – en tout cas, comptabilisé comme tel. Je suis sorti du service Reclassement professionnel pour intégrer le statut de chômeur. Du coup, je change de conseillère. Dommage, je commençais à m’habituer à celle qui me suivait jusqu’alors… Non pas que nos séances m’aient été particulièrement utiles, mais je la trouvais sympa et cela me faisait du bien de rencontrer quelqu’un qui semblait se préoccuper de ma situation. Le courrier de Polo pour me prévenir de mon changement de situation – et de traitement – ne tarde pas. Ce qui met plus de temps, beaucoup plus, c’est le premier rendez-vous avec ma nouvelle conseillère.

Télécharger Le refuge des coeurs blessés epub gratuit


J’ai patienté plus de trois mois avant de la rencontrer – et si je n’avais pas appelé, je pense que j’attendrais encore. Cela ne m’empêche pas de poursuivre mes recherches. J’épluche tout ce qui s’apparente à une offre d’emploi. Je deviens surfeur professionnel, le bronzage et le corps d’athlète en moins. Je navigue sur le Net en quête d’une nouvelle opportunité de carrière. Évidemment, au fil des mois, mes prétentions salariales et mes exigences de poste fondent comme neige au soleil, mais je me dis maintenant qu’il faut d’abord rentrer dans une boîte pour tenter d’y faire son trou – pour l’instant, à défaut, je continue de creuser ! Mon premier rendez-vous avec Polo en qualité de chômeur officiel est emblématique de l’impuissance de tout un système. Je parle avec ma conseillère des actions que je mets en place depuis quelques temps, des différentes pistes sur lesquelles je nourris un petit espoir.

Telecharger Le refuge des coeurs blessés pdf epub gratuit

Puis, après avoir lourdement insisté sur l’importance du réseau, sous-entendant à demi-mot qu’il y a nettement plus de chances de retrouver un job par ce biais, elle finit par regarder les offres dont elle dispose, et qui correspondent à mon profil. Elle sort de sa base de données trois propositions apparemment non pourvues : l’une est un CDD de deux mois, l’autre un temps très partiel, tandis que la troisième est payée en dessous du Smic. Elle s’étonne même de tomber sur cette dernière offre, mais rajoute : « Il doit y avoir une erreur, ce n’est pas légal… mais, bon, vous devriez quand même postuler. » Aussi étonnant que cela puisse paraître, c’est effectivement ce que j’ai fait. J’attends toujours la réponse.

Le refuge des coeurs blessés telecharger ebook gratuit 

En sortant de cette rencontre, je ne suis pas plus avancé. Ma nouvelle interlocutrice finalise son compte-rendu et enchaîne avec un de mes collègues de galère. Au suivant ! Entre les candidatures spontanées et les réponses aux annonces, j’envoie au total près de trois cents demandes de boulot. Je n’épargne aucun secteur d’activité, aucun poste en particulier… Rassurez-vous, eux non plus ne m’épargnent pas ! Peu à peu, je remets en cause l’ensemble de mes compétences et la totalité de mes prétendues qualités.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire