jeudi 6 décembre 2018

Telecharger Petits mensonges entre copines ebook gratuit de Barbara Dee

 Telecharger Petits mensonges entre copines epub gratuit

Lia n’a que 12 ans, mais la vie lui semble déjà bien compliquée. Pourquoi ses copines ressemblent déjà à des mini-femmes et pas elle ? Pourquoi se sent-elle encore si… gamine ? En fait, Lia est tellement mal dans sa peau qu’elle renonce à ses vacances en colo avec ses meilleures amies. À la place, elle part chez sa tante Shelby, la soeur de sa défunte mère. Mais si Lia espérait trouver en Shelby une figure maternelle, c’est plutôt raté ! Sa tante est un peu brusque et maladroite, et les vacances se révèlent bien décevantes.



 O.K., appelons un chat un chat : la présidente est bien en train de me parler de suicide ! Je ne peux rester muet : « Mais tout le monde n’a pas l’énergie de revenir en arrière, ou de ne pas sauter. À force d’être poussées à bout, certaines personnes peuvent commettre l’irréparable. – Il faut parfois en perdre pour gagner. Seuls les plus solides restent ! Les meilleurs ! » D’accord, c’est donc comme à l’armée, on a droit à un pourcentage de perte[22]. Si cette phrase est de la provocation, Sentenza vient d’atteindre un nouveau sommet : le mont Everest de la provoc’ ! Mais si cette phrase est le reflet profond de sa pensée, il faut vraiment l’interner d’urgence ! Elle continuera à débiter ses propos en me citant des exemples de « grandes réussites », comme celle de Guy-Pierre Tuco. Mais je ne l’écoute qu’à moitié, encore refroidi par un discours totalement absurde et abject. J’ai beaucoup de mal à me remettre de cette conversation.

Telecharger Petits mensonges entre copines ebook gratuit de Barbara Dee

Je pense à tous ceux qui sont partis et qui, finalement, quoiqu’en dise la présidente, sont sauvés. Je pense aussi, et surtout, à tous ceux qui sont encore là… CÉDRIC Je ne sais plus où j’en suis. J’ai certes une nouvelle mission, avec un objectif défini. Ma période d’essai est renouvelée et je ne dépends plus de Tuco mais directement de la grande patronne. Sur le papier, je ne peux donc que me satisfaire de ma situation. Pourtant, en pratique, j’ai l’impression d’être tombé dans un piège. Je ne comprends pas pourquoi on me refuse toujours l’achat d’une ampoule, d’un fusible et d’une bande de rembobinage. Selon mes estimations, il doit y en avoir pour une vingtaine d’euros à tout casser.

Quelle est donc la nouvelle finalité de cette politique qui consiste à me demander de réaliser quelque chose en m’interdisant d’en avoir les moyens ? Après avoir fait des synthèses de texte, j’occupe à présent mes journées à visionner une à une les diapos à la lumière de la fenêtre. Les images évoquent pour moi les colons qui venaient apporter la bonne parole dans les territoires conquis. Elles racontent l’histoire de ceux qui n’ont rien compris, face à ceux, plus exactement à l’unique boîte qui, elle, a tout compris ! En gros, il y a les sauvages d’un côté, et la sauveuse de l’autre. Ce n’est pas avec ça que je vais aller défendre le film à Cannes ! Mon téléphone sonne, c’est le général en chef : « Votre organisation, c’est pour aujourd’hui ou pour demain ? » Comme à son habitude, Mme Sentenza raccroche immédiatement avant même que je puisse prononcer le moindre mot. Ça ne me change pas beaucoup de la méthode Tuco.

Telecharger Petits mensonges entre copines pdf epub gratuit

Elle veut donc une organisation. Soit. Je vais lui en faire une. Je pensais naïvement que c’en était fini de cet impératif maison. Tant pis. Cette après-midi-là, je passe plus de temps à lui rédiger son document qu’à travailler concrètement sur le projet. Dès que j’ai fini, je monte le lui déposer sur son bureau. Elle n’est pas là. J’aurai dû m’en douter, je n’entendais plus crier ! De retour dans mon antre, je croise un collègue qui, voyant le matériel mis à ma disposition, explose de rire : « Ils veulent que tu leur fasses un film avec ça ? ! Je crois bien qu’ils se foutent de ta gueule ! » Je ris jaune mais il faut bien se rendre à l’évidence, il n’a pas tort. Pourtant, je veux me raccrocher à cet espoir. Dans quelques jours, j’ai une réunion avec Sentenza, tout devrait rentrer dans l’ordre. D’ailleurs, je prépare cette échéance avec minutie. Je ne dois pas me louper. Je télécharge de nombreux documents à lui soumettre ; je m’arme aussi de quelques exemples de films d’entreprise réalisés dans le même secteur d’activité pour lui montrer ce qui se fait. Bref, je travaille pour être fin prêt. Je dois être incollable sur le sujet.

Télécharger Petits mensonges entre copines epub gratuit


Le jour J, à peine suis-je installé dans son bureau qu’elle commence à évoquer ses débuts. C’est clairement hors sujet mais c’est la patronne, alors je l’écoute. Elle me raconte qu’elle a dû payer une grosse somme d’argent pour débuter dans le monde du travail, puis elle me parle de son formateur qui était quelqu’un de très brillant et qui avait de « très bons résultats ». Le terme « très bons résultats » m’intrigue mais je n’ose l’interrompre. Elle enchaîne en me disant qu’elle n’a jamais hésité à user de ses charmes pour obtenir ce qu’elle voulait : « Chacun doit mettre en avant ses atouts, et peu importe la manière pourvu qu’il y ait le résultat ! » En l’écoutant et en la regardant, je me dis que les hommes en question devaient quand même avoir un sacré souci oculaire, mais admettons que c’était une autre époque. Un jour, elle a forcément été à la mode, la Sentenza, et, depuis, les opticiens ont fait d’énormes progrès ! Après avoir rigolé tout seul intérieurement, je raccroche au monologue de ma superbe patronne : « Je me suis mariée quatre fois, et jamais aucun homme ne m’a empêchée d’avoir ce que je voulais. » Tu m’étonnes !

Ebook gratuit : Petits mensonges entre copines pdf

Sûr que si à la maison c’était comme dans sa boîte, ça ne devait pas être la fête tous les jours ! En tout cas, si les maris sont maintenant des ex, c’est peut-être qu’à défaut d’avoir de bonnes lunettes, ils avaient au moins un bon cerveau. Plus je l’écoute, plus l’estime qu’elle a d’elle-même m’impressionne. Je comprends maintenant pourquoi elle a parfois quelques difficultés à marcher : cherchez pas docteur, ce sont les chevilles ! Ce n’est pas tout ça mais on est à cent lieux de l’objet de notre réunion. Les minutes passent et j’ai comme l’intime conviction que le sujet qui m’a amené dans son bureau n’est pas à son ordre du jour. Heureusement, la porte s’ouvre. C’est la secrétaire, Michelle, qui entre. Sans aucune raison apparente, elle se fait littéralement insulter. Il faut dire qu’elle interrompt un magnifique discours sur les femmes, les hommes, l’amour et la réussite, et la place que l’on doit leur attribuer dans nos vies. Plus Michelle montre des signes de faiblesse, plus Sentenza appuie là où ça fait mal. Elle en vient à la menacer personnellement.

Ebook gratuit : Télécharger Petits mensonges entre copines bookfrench.com


Michelle est un cas unique chez MSS. Habituellement, les secrétaires ne restent jamais longtemps. Des paris sont même organisés sur le nombre de jours qu’elles arriveront à faire avant de craquer ou de se faire virer. Au gré des injures, je devine qu’il s’agit d’une histoire de vacances. Voilà plus d’un an que Michelle n’a pas pris le moindre congé et si elle se fait copieusement remonter les bretelles, c’est qu’elle a le « toupet » de revenir à la charge pour quémander quelques jours. Michelle a maintenant les larmes aux yeux. La présidente reprend de plus belle : « Mais vous êtes d’une nullité incroyable… Comment peut-on être aussi bête ? Vous avez de la chance que je vous garde car personne ne voudrait embaucher une bonne à rien comme vous ! Foutez-moi le camp, déguerpissez, je ne veux plus vous voir ! » Le pire dans ce pathétique épisode, c’est que Sentenza lui accordera au final des congés. Mais elle ne peut le faire normalement.

Petits mensonges entre copines epub ebook gratuit

Elle veut montrer à la fois son autorité et sa grande bonté envers ses sujets. Dire que j’avais préparé cette réunion avec l’espoir d’une issue constructive ! J’étais loin d’imaginer la tournure qu’elle allait prendre. En parcourant mes dossiers, j’aperçois le séquencier d’images que je voulais soumettre. Je pense que ce n’est plus le moment. Blondin rentre dans le bureau : « Tout va bien ? » J’en profite pour me lever de ma chaise. J’ai l’opportunité de sortir, je la saisis sans hésiter. Je redescends sans dire un mot. Voilà plus d’une semaine que l’on joue à m’éviter. Je tourne en rond, n’ayant toujours pas la possibilité d’avoir les pièces détachées pour le matériel « audiovisuel » mis à ma disposition. Tout le monde est maintenant au courant de l’impasse dans laquelle je me trouve. Le ridicule de la situation est tel que Salim, l’employé polyvalent chauffeur, vient me proposer d’aller chercher les fameuses pièces manquantes. Je refuse car je sais que ça lui coûterait sa place. Alors, je réfléchis à la manière de décrire cette société, cette patronne et ses méthodes. Les premiers arguments qui me viennent à l’esprit ne sont guère valorisants. Je décide donc de faire un tour de la société pour interviewer mes collègues.

Telecharger Petits mensonges entre copines epub gratuit


autant s’intéresser aux personnes qui la composent. Cette démarche est périlleuse, j’en suis conscient, mais je commence à user la moquette de mon bureau à force de faire les cent pas. Mes collègues ne se livrent pas facilement. Ils restent sur leur garde mais, petit à petit, la confiance s’installe. Ils comprennent que je ne suis pas là pour rapporter quoi que ce soit à la direction, que je suis de leur côté. La plupart sont intelligents, certains me paraissent même brillants, mais rares sont ceux qui peuvent se targuer d’avoir une expérience dans le secteur d’activité de MSS. Il y a beaucoup de jeunes diplômés, des gens de province ayant déménagé pour venir travailler en Ile-de-France, d’anciens chômeurs aussi. Leur principal point commun est d’être tous plutôt réservés, et d’une grande gentillesse – vous aurez compris que j’ai exclu quelques collaborateurs de mes interviews. La qualité de certaines personnes est telle que je me demande ce qui peut bien les pousser à rester ici.

Petits mensonges entre copines ebook gratuit

Mais je crois connaître la réponse : lorsque tous les jours, vous êtes dévalorisés, que l’on vous met une pression de dingue, que l’on vous appelle par un trigramme, que vous avez l’interdiction de communiquer ou de prendre la moindre initiative, dans un univers où « la réflexion est considérée comme une perte de temps et n’est réservée qu’à une seule personne », il est logique que, in fine, vous revoyiez sérieusement à la baisse votre estime personnelle. Vous êtes pris dans un engrenage infernal qui vous persuade un peu plus chaque jour de l’obligation que vous avez de rester dans « la seule société susceptible de vous tirer vers le haut ». Vous êtes mal dans votre peau, convaincu que vous ne valez pas grand-chose. Finalement, ces échanges me glacent un peu plus le sang. Je constate à quel point l’emprise de cette société est importante sur chacun de nous. Personne n’est à l’abri. C’est marrant, j’ai toujours été surpris par les reportages télé racontant l’enfer des gens piégés par une secte, capables de tout abandonner, tout donner à un gourou de bas étage. J’étais même convaincu que ces victimes n’étaient pas comme tout le monde : je les pensais fragiles, dociles et candides. Je me trompais.

Telecharger Petits mensonges entre copines pdf epub gratuit

Je ne sais plus si je dois me considérer comme chanceux ou malchanceux. J’ai le sentiment d’avoir été sorti d’un trou pour retomber dans un autre. Celui-là est encore plus profond et je m’y enfonce davantage chaque jour. Certes, je ne suis plus chômeur, mais mon avenir s’est-il éclairci pour autant ? Je ne le pense pas, au contraire. Pourtant, bizarrement, je m’accroche à ma place comme une moule à son rocher. J’exècre ma situation actuelle mais je ne veux pas revivre le chômage. Le contexte économique ne s’est pas beaucoup amélioré et le silence qui répond aux candidatures que je continue d’envoyer depuis des mois n’est pas pour me rassurer.

Je suis tiraillé entre la volonté de sortir de cet enfer et celle de ne pas retourner dans celui de l’inactivité. Je m’en veux. J’ai du mal à me regarder dans une glace. Je peux toujours me réconforter en me persuadant que je ne commets aucun crime mais, en participant à ce système, je le cautionne, que je le veuille ou non. La comparaison est peut-être hasardeuse mais je suis comme ce soldat allemand qui amène des prisonniers dans des camps de la mort en se voilant la face sur le sort qu’on leur réserve. J’exécute les ordres, je rejette la responsabilité sur ma hiérarchie et, surtout, je protège mon cul ! Je suis en train de perdre mon âme. Il faut que je me reprenne. À notre étage, un nouveau – encore un – vient de nous rejoindre, Olivier. C’est un jeune plein d’entrain, dynamique, avec la tête sur les épaules. Il débarque de province.

Telecharger Petits mensonges entre copines pdf epub gratuit

Une rencontre due au hasard – comme quoi, il ne fait pas forcément bien les choses – l’a amené à passer un entretien chez MSS. Convaincu qu’il allait devenir un « génie parmi les génies », il n’a pas hésité à démissionner de son ancienne boîte, annuler ses vacances, et déménager pour s’installer au plus près de l’entreprise qui « lui donnait enfin sa chance ». Embauché en qualité d’employé administratif, il remplace Alphonse qui a été remercié quelques mois plus tôt. Le rôle d’Olivier est d’apporter le courrier et les mails à Mme Sentenza. Il faut préciser que chez MSS, un ordinateur est spécifiquement dédié à l’envoi et à la réception des mails de la société ; et puisque cet unique poste est situé dans le bureau du Didier Blondin, il faut qu’Olivier aille relever régulièrement la messagerie afin d’en informer la présidente. La règle, c’est tous les quarts d’heure, et gare au retard ! Olivier met du cœur à l’ouvrage. Toutes les quinze minutes, il fait sonner son téléphone portable pour respecter les consignes patronales.

Telecharger Petits mensonges entre copines 1001ebook epub gratuits

Cela ne le dispense pas de se faire incendier, rassurez-vous ! Peu importe, sa fougue et son envie de réussir là où les autres ont échoué restent intactes. Force est de constater que sa capacité de résistance dépasse celle de nombreux salariés, à part Michelle, bien sûr. L’entrain d’Olivier est tel qu’il propose, en plus de ses attributions, de surveiller ce qu’il se dit de l’entreprise sur Internet. En effet, si la plupart des personnes préfèrent vite oublier leur passage chez MSS, certaines publient sur le Net quelques commentaires visant à prévenir les éventuels postulants. Ces internautes, légèrement remontés, ne sont pas tendres et délivrent une image négative – le mot est faible – de la société. Régulièrement, Sentenza demande donc à ses sous-lieutenants de jeter un œil sur la toile pour repérer ces « calomnies » afin d’en demander la suppression pure et simple. C’est donc à présent Olivier qui s’attelle à dénicher les avis qui pourraient dévaloriser MSS. Je m’entends bien avec lui mais je suis gêné par son attachement à dénicher, sur des sites ou autres forums, tout ce qui pourrait nuire à MSS, et ce, alors qu’il se rend parfaitement compte que ce qu’il y lit n’est que le strict reflet de ce qu’il vit au quotidien.

Telecharger Petits mensonges entre copines pdf epub gratuit


Mais qui suis-je pour le juger ? Et, surtout, comment pourrais-je lui en vouloir alors que l’un de mes rôles est précisément de mettre en avant notre dirigeante auprès des médias ? Si Olivier, en supprimant des commentaires embarrassants, masque la vérité au grand public, je continue pour ma part d’offrir une tribune au mensonge. Alors que tout m’oppose à Sentenza, je persiste à vanter ses mérites – tous ceux qu’elle estime avoir, et la liste est longue ! – à l’extérieur. Bien sûr, mon enthousiasme du début a perdu de sa superbe, mais je poursuis, malgré tout ce que je pense de ce système, mon travail de communication. Et je n’en suis pas fier ! C’est un peu comme si je fabriquais le piège visant à attraper les futurs candidats ; le piège dans lequel je suis moi-même tombé en regardant Mme Sentenza à la télévision. Mais je me rassure en me disant qu’après tout, il y a des gens qui ont l’air satisfaits de leur situation chez MSS – impossible néanmoins de savoir s’ils sont heureux sous la contrainte ou spontanément et, surtout, s’ils disposent vraiment de toute leur capacité cérébrale.

Telecharger Petits mensonges entre copines 1001ebook epub gratuits

Les autres, la très grande majorité, souffrent en silence ou tentent de se rebeller – pas longtemps – , mais toujours dans un anonymat qui fait froid dans le dos. De mon côté, j’ai bien tenté de parler autour de moi de mon contexte professionnel, ne serait-ce que pour recueillir un peu de compassion, mais à chaque fois j’entends la même réponse : « Non, ce n’est pas possible ! » ou encore : « Mais non, tu exagères ! » Même ceux qui me connaissent ne peuvent s’empêcher de relativiser mes propos. Au fil du temps, de peur d’être pris pour un parfait mythomane, je ne dis plus rien. Aujourd’hui, je suis convaincu que, dans le monde de l’entreprise, ceux qui gueulent et se plaignent ne sont pas les plus mal lotis. Le simple fait de pouvoir dire tout haut son mécontentement en est la meilleure preuve. La plupart de ceux qui souffrent le font en silence. Un silence imposé ou choisi, mais jamais anodin ! En tout cas, au troisième étage, ce n’est pas la joie ! Michelle et Sarani sont régulièrement sujettes à des crises de larmes, Olivier est déjà reparti.

Les jours de l’employé polyvalent chauffeur sont comptés, il le sait. Le temps de réunir les motifs qui justifieraient une faute et c’est parti : Salim est convoqué à son entretien préalable au licenciement. Il vient me trouver : « Nicolas, ça te dérangerait d’être avec moi pendant l’entretien[23] ? » Il justifie sa requête en m’expliquant qu’il veut être certain de bien tout comprendre – son français est hésitant –, et qu’il préfère que cela reste dans la société plutôt que de faire appel à un représentant extérieur pour l’assister. En me demandant ça, nous savons tous deux parfaitement les conséquences que cela peut engendrer. Du coup, avant même que je ne lui réponde, il rajoute : « Je comprendrais très bien que tu dises non. Ne t’inquiète pas. »

Petits mensonges entre copines epub gratuits


Depuis qu’il est arrivé chez MSS, Salim fait son travail le mieux possible. Toujours prêt à rendre service, il est disponible, souriant, gentil. Bref, un vrai bon gars comme il en existe peu. Je repense à tout ce dont je suis le témoin ici : les mensonges, les injures, les injustices, les humiliations. À toutes les discussions surréalistes que j’ai eues avec Mme Sentenza, à ses méthodes, ses idées. Aux salariés persécutés et aux conséquences dramatiques qui peuvent en découler. « O.K., je serai avec toi. Tu peux compter sur moi ! » Ma réponse est comme une libération. Pour la première fois depuis longtemps, j’ai le sentiment de faire enfin quelque chose de bien, de juste. Je suis conscient du risque que je prends mais par ce choix, si modeste soit-il, je redore quelque peu l’image que j’ai de moi-même. Mon rôle ne sera sans doute pas d’un grand secours à Salim mais le simple fait d’être là le rassure et je m’en réjouis. Dans mon élan, je décide d’aller informer les autorités de tutelles : Blondin et Sentenza. Ils sont ensemble dans le bureau présidentiel, ça tombe bien. « Je voulais vous prévenir que Salim m’a demandé d’être avec lui lors de son entretien préalable… » Un léger sourire se forme sur les lèvres de la patronne, comme si elle se satisfaisait de l’écart.

Petits mensonges entre copines (2018) epub gratuits


Je poursuis : « Et je voulais vous dire que j’ai accepté. Je serai donc avec lui. » Le visage de mes supérieurs se ferme brusquement. Sentenza intervient : « O.K., je vois. Vous savez ce que ça veut dire ? » Je ne réponds pas. Elle enchaîne : « Vous êtes conscient que vous serez avec lui, alors que vous devriez être de l’autre côté, avec le secrétaire général… Vous vous positionnez donc clairement contre l’entreprise. O.K., très bien. J’ai compris. Vous pouvez sortir. » Je ne m’attendais pas à débattre du sujet tranquillement autour d’un café mais je suis tout de même surpris de la brièveté de notre échange. Alors que je me dirige vers la porte, Mme Sentenza rajoute : « C’est la première fois que je vois ça ! Trente ans que la boîte existe, et c’est la première fois qu’un salarié en assiste un autre pour son licenciement. »

Petits mensonges entre copines pdf ebook gratuits

Je ne sais pas si cette dernière phrase a pour but de me culpabiliser, mais je la reçois comme un trophée. Vu l’ambiance qui règne ici, il n’y a rien d’étonnant à ce qu’aucun salarié n’ait souhaité prendre part au « processus de sortie » d’un collègue, et puisque chez MSS il n’y a pas de délégué du personnel – qui a jamais osé se présenter[24] ? – , le futur licencié se retrouve toujours seul face à son destin. Bizarrement, je suis encore plus fier de la décision que je viens de prendre. Salim me voit sortir du bureau de la présidente. Aussi discrètement que possible, il m’interpelle : « Alors ? Comment ça s’est passé ? Elle t’a gueulé dessus ? » Je lui explique brièvement la conversation et Salim insiste encore pour me mettre à l’aise : « Laisse tomber, Nicolas ! Ne viens pas avec moi ! Je ne veux pas que tu aies de problèmes. – Salim, je t’ai dit que je serais là. Donc, je serai là. Ne t’inquiète pas pour moi. Il n’y a pas de raison que ça se passe mal. » Je sens bien sa gêne mais je le rassure en lui disant que si aujourd’hui j’éprouve un peu plus d’estime pour moi, c’est grâce à lui. Comme prévu, le comportement de la direction à mon égard franchit un nouveau cap. Ce n’était déjà pas le grand amour mais, là, ça devient vraiment tendu !

Petits mensonges entre copines (2018) epub gratuits


je le suis moins par le traitement que l’on me réserve. Une semaine se passe ; l’entretien de Salim arrive enfin. Il vient me voir : « Nicolas, pendant l’entretien, ne dis rien ! C’est déjà bien que tu sois là. Ce n’est pas la peine d’intervenir. » J’ai l’intime conviction qu’il cherche à me protéger. Il se sent responsable du changement d’attitude de la direction à mon égard. Il ne devrait pas, mais je respecterai à la lettre son souhait et n’ouvrirai pas la bouche. L’entretien se déroule dans le bureau de Didier Blondin. Cela se passe plutôt bien. Le secrétaire général expose les faits reprochés à l’employé polyvalent chauffeur, et Salim se défend calmement. Tous les trois, nous savons très bien que les dés sont déjà jetés mais chacun joue son rôle. Blondin dit qu’il aimerait vraiment garder Salim ; c’est faux. Salim dit qu’il aimerait vraiment rester chez MSS ; c’est faux. Je ne dis rien ; c’est tout aussi faux !

Petits mensonges entre copines epub gratuits

Les événements qui suivent cette mascarade procédurière s’enchaînent alors très vite. Salim reçoit sa lettre de licenciement dans les délais légaux, tandis que l’on me convoque à mon entretien préalable. Je ne suis pas étonné par cette réaction mais, étrangement, ça me fait quand même quelque chose. En réalité, je suis à la fois extrêmement soulagé et terriblement inquiet pour l’avenir. Le jour J, nous sommes aussi trois, mais la répartition est quelque peu différente : il y a Didier Blondin, moi-même et… Mme Sentenza. Il est rare que la patronne daigne prendre sur son précieux temps pour s’occuper des cas désespérés. J’ai ce « privilège ». Le secrétaire général ne dit rien mais il prend son rôle de figurant très au sérieux. C’est la présidente qui est aux commandes. Elle expose son point de vue sur mon travail, mon attitude ; toute une série d’allégations qui justifient le fait que nous nous retrouvons dans son bureau pour envisager mon départ. Bien sûr, je conteste ses dires mais je sais parfaitement que cela ne changera rien. Cette formalité passée, le comportement violent de Sentenza atteint son paroxysme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire