lundi 15 octobre 2018

Partie 3 La tresse à télécharger Epub gratuit

Un amour d’un autre temps è télécharger

En epub le fichier La tresse en ligne


Je lui dis : « Tu ne réussiras jamais à faire une sieste dans cet état. » Elle ne répond pas. Elle prend mes clefs et elle ouvre la porte en me poussant à l’intérieur. Mille confettis me tombent dessus. J’entends crier : surprise ! Tous mes amis sont là. Il y a aussi mes parents et mes deux sœurs, Lola et Anna, je suis heureuse de les voir. Lola : « Je suis sûre que tu pensais que ta petite fête commencerait ce soir. » Lucie : « Oui, je suis très surprise et très heureuse de vous voir ici. Quand êtes-vous arrivés ? » Lola : « Hier soir, nous avons dormi chez Katie. » Je me tourne vers Katie. Je la prends dans mes bras et je lui dis : « Tu es la meilleure. Tu m’as fait le plus beau cadeau en faisant venir ma famille pour mon anniversaire. » Katie : « Profite bien de cette journée. » Je suis extrêmement émue. Je m’approche de mes parents, je leur dis : « Maman, tu as bien tenu ta langue lorsque je t’ai eu au téléphone, il y a deux jours. Votre présence m’enchante énormément. » Je fais le tour de la pièce en embrassant tour à tour tous mes amis. Je les remercie d’être présents. Katie et Marc servent le champagne. Mes sœurs sont dans la cuisine, elles préparent les cocktails et mes parents disposent les petits-fours sur un plateau. Katie a attribué un rôle à chacun. Elle sait organiser une fête dans les moindres détails. Mon appartement est décoré, il y a des ballons, des guirlandes, tout est parfait. Matt s’occupe de la musique. Il est notre DJ perso. Je passe de personne en personne, de conversation en conversation. Quel bonheur d’être entourée par les gens qu’on aime !

Katie attrape ma main et me fait asseoir sur le canapé. La table basse a disparu sous une montagne de cadeaux. Elle me dit de les ouvrir. Je commence par le plus gros. C’est de la part de Matt, c’est un robot ménager. Ensuite, le cadeau de mes sœurs, une très jolie robe en soie et un splendide collier. Mes parents m’ont offert une bague sertie de petits diamants. Katie et Marc m’ont réservé un week-end pour deux dans un luxueux chalet à la montagne. Katie me dit : « Si tu es toujours seule au moment de partir, je me dévoue pour t’accompagner. » Je souris. Elle ne perd pas le nord. Mes collègues se sont cotisés, ils m’ont offert un somptueux service en verre soufflé. Je me lève et je fais un petit discours : « Je suis très heureuse de vous avoir près de moi aujourd’hui. Je vous remercie mille fois pour ces magnifiques cadeaux et je vous souhaite à vous tous une très longue et belle vie. Pour ma famille, merci d’être toujours attentifs et d’être mon repère. Et enfin, un grand merci à ma Katie, ma sœur de cœur. Maintenant, levez vos verres avec moi et trinquons à cette majestueuse journée. » Je vais rapidement dans la salle de bain pour enfiler cette éblouissante robe en soie et je ressors avec un très grand sourire. Matt reprend son poste derrière sa platine. Nous dansons. Je me sens légère et apaisée. Katie s’est allongée sur le canapé et Marc masse ses pieds. La sonnette retentit, j’ouvre la porte. C’est Charlie, il entre. Je ne sais pas si je dois être heureuse de le voir ici. Katie bondit du canapé et se précipite vers lui. Elle dit la bouche en cœur : « Lucie et moi sommes très contentes de te voir. Entre vite et sers-toi à boire. »

Télécharger le fichier La tresse pdf

C’est limite si elle ne le jette pas ensuite sur la piste de danse. Elle s’approche de Matt et elle chuchote à son oreille. Je n’aime pas ça. Qu’est-ce qu’elle complote encore ? Oh non, mon Dieu. Elle a osé. Matt lance un slow et bien évidemment, Charlie s’empresse de m’inviter à danser. Je suis coincée. Je ne peux pas refuser. Je m’approche de lui, il passe ses mains autour de ma taille et nous nous balançons tout doucement. Il sent très bon, c’est déjà cela ! Je n’ose pas le regarder. J’ai peur qu’il prenne un éventuel regard pour une invitation à m’embrasser. Ses mains sont bien sagement posées sur mes hanches. Je suis heureuse de constater qu’il garde une distance convenable. Il me dit : « J’espère que ma présence te fait plaisir. J’ai hésité avant de venir. C’est surtout ton amie Katie qui a très envie nous voir ensemble. » Lucie : « Rassure-toi, je suis heureuse de te voir. Seulement Katie exagère. Elle me pousse toujours dans les bras du premier venu. Je préfère lorsque les choses se passent en douceur. »

Charlie : « Je ne te forcerai pas. Tu me plais beaucoup évidemment, mais nous devons d'abord apprendre à nous connaître avant d’envisager une histoire. Je ne fais pas partie de ces hommes qui ne pensent qu’au sexe. De plus, sûrement pas pour une seule nuit. Je suis aussi à la recherche d’une relation durable. » Katie est derrière lui. Elle n’a pas raté une seule miette des belles paroles de Charlie. Elle fait des grands signes de victoire et son visage affiche un air plus que satisfait. Le petit discours de Charlie est bien rodé. Après tout, servir ce genre de salade à une femme est à la portée de n’importe quel Casanova. J’ai déjà entendu ce type de phrase toute faite. Je ne suis pas obligée de le croire. Il est très convaincant en tout cas, c’est un très bon avocat.

PDF La tresse ebook gratuit


Je vais peut-être lui laisser une chance. Et voilà, en à peine quelques secondes, je passe de la femme méfiante à la femme confiante. Je dois rester vigilante. Le slow se termine enfin. Charlie me propose un verre. Je lui dis : « Tu es vraiment un gentleman. Je veux bien du punch s'il te plaît. » Je me dirige vers Katie et je lui dis : « Laisse-moi deviner. Tu trouves Charlie parfait. » Katie : « En effet, tu ne peux pas nier qu’il est charmant, attentionné et galant. » Lucie : « C’est vrai, il a des qualités. Mais les plus beaux parleurs sont les pires. Je ne sais pas. J’aimerais bien être attirée, mais je ne ressens pas de déclic. » Katie : « Tu m’exaspères avec ton déclic ! Tu finiras vieille fille à force d’attendre l’homme parfait. Il n’existe aucun homme répondant à tes critères. Je suis désolée de te le dire ainsi, mais tente ta chance avec Charlie. Tu ne veux tout de même pas passer à côté de l’amour ? »

Elle m’agace lorsqu'elle parle ainsi. Mais au fond, elle a raison. Je suis trop exigeante. Katie retourne vers Marc. Il passe sa main sur son ventre. Il a l’air très heureux d’avoir cette petite fille. Je les envie. Charlie revient vers moi avec mon verre. Je le prends. Il lève le sien et il me souhaite de trouver ce que je cherche. Mais je ne le sais pas moi-même. Je suis tellement indécise. Et puis après tout, rien ne m’oblige à me poser autant de questions aujourd’hui. Je dois profiter de cette journée sans me prendre la tête. Je suis entourée de ma famille, de mes amis et d’un éventuel prétendant. Matt relance la musique et cette fois, de la vraie. Mes sœurs m’attrapent par le bras et nous dansons toutes les trois comme des folles. C'est comme lorsque nous étions ados et que nous mettions la musique à fond dans nos chambres. Katie danse aussi ou du moins, elle essaie. C’est étrange à regarder une femme enceinte qui se dandine. Elle est rayonnante, mais absolument pas gracieuse. Charlie danse près de moi, tout en restant à bonne distance. Je dois lâcher prise. Si je laisse les choses arriver sans essayer de les contrôler, je profiterai du moment présent. Après tout, si je me trompe sur Charlie, il n’y a pas mort d’homme. Je suis plus mûre et par conséquent, je peux maintenant accepter l’échec d’une nouvelle relation. Je dois relativiser les choses. Je me sens prête pour tenter l’expérience avec Charlie. Je vais tout d’abord lui montrer qu’il a des chances avec moi. Tout en dansant, je me rapproche de lui. Il montre évidemment son intérêt.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire