samedi 27 octobre 2018

Telecharger Alter ego B1 pdf + CD audio


Telecharger Alter ego B1 pdf avec CD audio

Pourquoi faire cours avec Alter Ego, la seule méthode de FLE sur 5 niveaux pour grands ados et adultes ?

→ La seule collection complète sur 5 niveaux, du A1 au C2
→ Une méthode linéaire, prête à l’emploi, avec de nombreux conseils d’exploitation
→ Une progression en spirale et une conceptualisation de la langue
→ Un apprentissage axé sur l’interaction et l’interculturel
→ Une grande variété de documents authentiques
→ Une approche communicative, avec des tâches pourd évelopper l'autonomie de l'apprenant
→ Un dispositif d’évaluation complet (formatif et sommatif) et une préparation au DELF/DALF



Alter ego B1 telecharger pdf + CD audio

Et puis, faudrait qu’on se souvienne exactement où c’est, nota Owen, et dans les maïs, c’est compliqué. Il ne fait pas bon traîner là-dedans trop longtemps. Tout ce qu’on t’a raconté est vrai, tu dois nous faire confiance. – Les gars, vous réalisez que vous attendez de moi que je gobe un récit à base de monstres, de fantômes et je ne sais encore quoi, sans la moindre preuve ? – Eddy Hardy a réellement existé et il habitait la ferme des Taylor, précisa Owen, ça tu peux le vérifier. – Il y a le corps de l’épouvantail que tu peux voir ! affirma Chad. – Une vieille salopette brûlée ? Tu parles d’une preuve ! – Bordel, tout est vrai ! déclara Connor au bord de l’énervement. Vous voyez, les mecs, je vous avais prévenus : ça ne marche pas, elle est pas avec nous ! Gemma constata qu’ils ne plaisantaient pas, au contraire, il y avait une austérité qu’elle n’avait jamais constatée auparavant chez eux, mis à part au lendemain de la mort de Smaug, et sur un sujet aussi fantasmatique, elle semblait même déplacée chez des adolescents de leur âge. 

– Pourquoi moi ? Ils s’observèrent à nouveau, avant qu’Owen ne réponde : – Parce que nous on a confiance en toi. – Et parce qu’on a un plan, ajouta Connor. – Votre idée de descendre sous la ville ? C’est dangereux. – Moins que d’attendre que ces merdes viennent nous arracher les bras pendant notre sommeil ! – Vous allez vous y perdre ! – Pas du tout, on a même récupéré une copie des plans à la mairie ! s’exclama triomphalement Owen. – Je t’en prie, Gem, implora Corey. Il y avait davantage que de la détresse dans les yeux de son frère. De la peur aussi. Gemma n’avait pas souvenir de l’avoir déjà vu dans cet état. Tous dégageaient la même fébrilité. Ils ne se moquaient vraiment pas d’elle.

Telecharger Alter ego B1 gratuit pdf 


La frontière poreuse entre vie privée et vie professionnelle d’un flic s’était à présent complètement effacée dans le salon d’Ethan Cobb. Plusieurs dizaines de feuilles avaient été punaisées sur les murs, ainsi que des photos de Lise Roberts, Dwayne Taylor, Rick Murphy et Kate McCarthy. Ethan n’avait pu en trouver une de Cooper Valdez et l’avait remplacée par un point d’interrogation avec son nom. La table basse recueillait son lot de photocopies de dossiers ainsi que l’ordinateur portable du lieutenant et son bloc-notes. Ethan et Ashley avaient tout épluché, dressé des dizaines de listes et tenté maintes connexions entre les éléments, sans rien relever de pertinent. Murphy avait un lien de parenté, lointain, avec les Roberts, mais c’était à peu près tout.

Ethan devait faire avec sa frustration. Il manquait de données, essentielles selon ses critères, toutefois il lui était impossible d’exiger un rapport d’autopsie pour chacun, ou ne serait-ce qu’un bilan toxicologique, sans passer par le chef Warden. Cette enquête parallèle devait absolument se conduire sous les radars officiels. Il y allait de sa carrière et de celle d’Ashley, ce qui était peut-être encore plus important à ses yeux. Ethan avait placé de grandes attentes en la téléphonie et il avait obtenu de ses anciens collègues de Philadelphie qu’ils jettent un œil sur les numéros qu’il leur avait transférés. Sans plus de réussite. Les téléphones des victimes bornaient pour la dernière fois là où on les avait retrouvées, et même celui de Dwayne Taylor, le jeune fermier, s’était coupé le jour de son décès dans la zone correspondant au domaine familial. Ce dernier point était en soi une information. Dwayne en personne, un complice ou son agresseur avait volontairement éteint l’appareil. À moins qu’il n’ait été détruit dans la fuite ou l’attaque.

Telecharger le livre Alter ego B1 + CD audio gratuit

Ethan en était maintenant persuadé : même s’il ne parvenait pas à identifier le lien, il existait un rapport entre toutes ces morts et disparitions. Fallait-il en déduire qu’un tueur en série frappait à Mahingan Falls ? Rien n’était moins sûr… Les modes opératoires ne correspondaient à rien d’unique, sinon dans l’étrangeté des morts. Murphy avait subi un accident, même s’il existait des traces indiquant qu’il n’était probablement pas seul là-dessous, la piste de l’animal ne pouvait être écartée. Tout comme Cooper Valdez avait pu tomber bêtement entre ses moteurs pendant sa fuite, mais cela n’expliquait pas pourquoi il quittait la ville en pleine nuit, en bateau, et après avoir détruit tous ses équipements technologiques. Restait la pauvre Kate McCarthy. Elle n’avait aucun antécédent psychiatrique contrairement à ce qu’avait supposé le chef Warden. Il était impensable qu’elle se soit infligé des blessures pareilles. Impossible.

Presque minutieusement. Au-delà de la douleur, elle s’était vidée de son sang, elle n’aurait jamais pu achever sa terrible tâche toute seule et le mari était hors de cause avec un alibi en béton. Aucune trace d’effraction, domicile verrouillé de l’intérieur, aucun témoin. Un bilan toxicologique permettrait de lever les derniers doutes, pour s’assurer qu’elle n’était pas sous l’emprise d’une drogue ou de médicaments particulièrement puissants. Là encore, Warden l’avait exclu. « C’est évident ! » clamait-il, « Cette démente s’est mutilée ! » et autres conneries insupportables. Lise Roberts, elle, c’était encore autre chose. La découverte de son corps, cinq jours plus tôt, relançait l’affaire et tendait à donner raison au chef de la police. Elle s’était foutue en l’air le soir même de sa disparition. Le pied de la falaise où on l’avait trouvée était un endroit difficile d’accès, personne ne passait jamais là, et il avait fallu un coup de pouce du destin pour qu’un jeune aille y traîner avec son chien. S’était-elle réellement donné la mort ? Tout portait à le croire désormais.

Télécharger Livre Gratuit : Alter Ego B1 pdf


Sauf l’instinct d’Ethan. Les témoignages qu’il avait entendus sur sa personnalité démontraient au moins une certitude : elle était d’une droiture et d’un sérieux sans faille avec les enfants qu’elle gardait. Jamais eu la moindre plainte, ni même un doute à son sujet. L’imaginer abandonner le petit dont elle avait la responsabilité cette nuit-là ne collait pas. Ethan savait qu’une fois au bout du rouleau, bien des candidats au suicide se fichaient éperdument des autres ou de leur sens moral, pourtant il ne le sentait pas dans le cas de Lise Roberts. Il avait parcouru les pages de ses réseaux sociaux, aucune alerte, aucun signe, au contraire elle avait annoncé qu’elle allait se tatouer en live le soir même, à grand renfort d’effets d’annonce. Était-ce un leurre ou avait-elle planifié de se tuer en direct avant de renoncer ? Peu probable. Il y avait trop d’enthousiasme, et elle s’était beaucoup renseignée, dans le détail, sur la procédure à suivre pour se tatouer soi-même, il ne pouvait s’agir d’un prétexte.

Là encore, la photo d’ensemble ne lui plaisait pas. Trop de flou. Trop d’ombres. Le sujet n’était pas clair. Ethan se tenait face au mur, il y punaisa une nouvelle photo. Anita Rosenberg. Alors même qu’il commençait à douter, à se demander s’il n’allait pas trop loin, s’il ne sombrait pas dans une forme de paranoïa alarmante, Anita Rosenberg avait fini de le convaincre qu’il avait raison. Elle s’était tuée en entendant la même voix gutturale que sur le bateau de Cooper Valdez ou qu’à la radio de Mahingan Falls en août, avec ces cris de souffrance insupportables derrière. Là-dessus Ashley avait découvert que la FCC n’avait envoyé personne chez eux et Ethan sut que tout était lié. Il ne savait pas comment, mais il en était certain. Au-delà du flair du flic, c’était une évidence. Trop de morts, trop de bizarreries. Il pointa son doigt vers les photos et interrogea Ashley qui se tenait à ses côtés, assise sur le tabouret de bar de sa cuisine ouverte sur le salon. – Tu pourrais vérifier auprès de la veuve de Rick Murphy et de Mr McCarthy si leurs conjoints ont eu, à un moment, une attirance quelconque pour la radio amateur ? – Pat Demmel nous en aurait parlé, j’imagine, si c’était le cas.

Alter Ego B1 Téléchargement de livre PDF gratuit


Beacon Hill grimpait en pente douce jusqu’au clocher de l’église presbytérienne de la Grâce, puis la forêt et les collines de la Ceinture refermaient la parenthèse urbaine – même s’il se trouvait des habitants pour considérer que l’éperon de Mahingan Head et son phare tout au bout faisaient partie du quartier. Olivia et Tom l’avaient arpenté pendant tout l’après-midi après avoir passé leur matinée à éplucher les registres paroissiaux de l’église. Anita Rosenberg s’étant fièrement présentée à la radio comme ayant grandi sous son ombre, les deux apprentis détectives avaient voulu vérifier s’il existait d’autres Rosenberg dans les listes de l’église. La veille ils avaient longuement consulté Internet en quête d’informations sur la généalogie d’Anita Rosenberg via plusieurs sites spécialisés mais cela n’avait pas donné grand-chose, tout juste déterrèrent-ils un Timothy Rosenberg né en 1955 à Mahingan Falls et expatrié depuis en Australie, semblait-il, sans parvenir à établir un lien de parenté catégorique. Anita, elle, n’était inscrite nulle part, du moins virtuellement. Les registres paroissiaux étaient classés par année, puis par événement. 

Naissance, baptême, décès. C’était une montagne de vérifications qui les découragea rapidement en constatant qu’il leur faudrait des jours et des jours pour tomber sur les bons noms, s’ils existaient, et encore, cela ne serait qu’un premier indice avant de devoir chercher à faire des recoupements plus tard via Internet – munis, cette fois, de noms complets. Déterminer toute la filiation d’Anita Rosenberg s’avérait bien plus ardu qu’ils ne l’avaient envisagé au départ. Remonter jusqu’en 1692 et Jenifael Achak parut alors impossible.

alter ego b1 cahier d'activites corrigé


Ils commencèrent par les voisins d’Anita Rosenberg, et Helen Bowes les reçut en sortant son plus beau service à thé lorsqu’elle reconnut Olivia Spencer-Burdock de la télévision. Elle avait déjà répondu aux questions de la police, mais cette fois elle le ferait « juste pour le plaisir ». La vieille commère, qui avait installé son fauteuil préféré devant la fenêtre pour ne rien manquer des allées et venues dans la rue, était tellement honorée par cette visite qu’elle fut difficile à interrompre. Tous les détails les plus gênants de la vie des Rosenberg furent étalés, entre deux gémissements d’horreur à l’évocation de ce qui s’était passé à l’antenne. 

« J’ai tout entendu, j’en fais des cauchemars », répéta-t-elle au moins cinq ou six fois pour qu’on la plaigne enfin un peu. Hélas, Tom et Olivia ressortirent sans la conviction qu’ils détenaient enfin davantage de matière pour relier les Rosenberg à Jenifael Achak, mais avec seulement un bon mal de crâne. Helen Bowes n’avait même pas demandé pourquoi ils voulaient en savoir autant, elle leur avait toutefois dressé la liste de toutes les fréquentations de la famille Rosenberg, lorsque celle-ci était au complet, et ils écumèrent les rues de Beacon Hill pour en interroger le plus possible, sans obtenir satisfaction. – Le nom du prochain ? demanda Olivia. – Barry Flanagan, ferronnier de son état, le copain d’enfance du mari de Mrs Rosenberg.

alter ego b1 hachette pdf download


Lorsque nous irons voir les flics, et si nous y allons, nous leur transmettrons tout ce que nous savons. Ce sera à eux de déterminer ce qui est pertinent ou pas. Mais pas tout de suite. Crois-moi, le chef est un macho d’un autre siècle auquel tu n’as pas envie de te frotter. Et puis je vois d’ici comment ça va se terminer : « Tous des drogués dans le showbiz » et ce genre de conneries. Olivia n’avait pas sa langue dans sa poche, mais la vulgarité n’était pas son habitude, sauf lorsqu’elle était ivre, qu’elle s’exprimait trop vite ou était passablement énervée par un sujet. La police locale en était manifestement un. – Et puis c’est une petite ville, précisa-t-elle, ce que nous leur dirons finira par se savoir, et tout le monde nous regardera bientôt comme la famille des New-Yorkais effrayés par le moindre courant d’air dans leur grande maison. Je veux nous épargner ça. – Argument reçu, votre honneur. – Je m’interroge plus sur Chadwick et Owen. 

alter ego b1 corriges

Tom fit les gros yeux. – Ce sont des ados pleins d’imagination. Si on commence à leur dire que la maison est potentiellement « hantée » ou quel que soit le terme adéquat, nous sommes fichus ! – Je pense à leur sécurité. S’ils sont vigilants, non seulement ils ne prendront aucun risque mais ils pourront en plus nous rapporter la moindre anomalie, tu ne crois pas ? – Non. Mauvaise idée. S’il n’y a rien en fin de compte et que nous sommes juste deux New-Yorkais « effrayés au moindre courant d’air dans notre grande maison », alors on aura semé une sacrée panique dans la famille, et pour rien. Il sera toujours temps de les prévenir s’il s’avère que…

Barry Flanagan évoqua ses souvenirs d’enfance avec Stew Rosenberg, il mentionna les parents de ce dernier sans parvenir à mettre un nom dessus. En définitive, ce fut une charmante conversation mais sans aucun intérêt pour eux. Olivia commençait à perdre espoir. – On tourne en rond, avoua Tom en s’asseyant sur un rebord d’aménagement extérieur garni de fleurs, face à la marina où gîtaient doucement une demi-douzaine de voiliers assez modestes et une dizaine de bateaux de plaisance. Olivia montra la terrasse d’un café qui donnait sur le port et ils s’installèrent au soleil pour savourer une boisson fraîche. Tom vida son verre d’une traite, puis sonda le paysage avec perplexité. Au loin, au sommet de son dard minéral, le phare de Mahingan Falls jaillissait, fier et imperturbable comme s’il avait toujours été là, veillant sur les hommes.

alter ego b1 corriges pdf


Et ce qui avait suivi était digne de figurer dans l’une de ses pièces au rayon « scène à couper de toute urgence ». Lena Morgan les reçut dans leur maison en stuc au pied de Westhill. Les initiales L&L-M étaient gravées sur le bronze de la porte. Les Morgan avaient réussi et aimaient le faire savoir. Westhill n’était pas seulement une colline opulente, c’était un podium pour les fortunes modernes. Tout en haut, les nantis. En bas, les aspirants. Et les Morgan aspiraient. Beaucoup et tout le temps. – LDM a fait poser du gazon de Floride, expliqua Lena à leur arrivée, je lui ai dit que c’était du gaspillage, qu’il n’allait pas résister aux hivers de Nouvelle-Angleterre, et puis de toute façon nous allons vendre la maison dès que possible, je ne supporte plus ces haies. Je veux de la vue, une ou deux rues plus haut, juste pour distinguer un bout de mer. C’est normal, non ? Vivre sur la côte et ne même pas voir la mer de chez soi, c’est ballot, vous ne trouvez pas ? Lena, prévenue au téléphone dix minutes plus tôt de leur venue par son mari, avait manifestement eu la main un peu lourde sur la bouteille de parfum français. Son chemisier était mal boutonné, témoignant de la hâte avec laquelle elle l’avait enfilé. – Nous vivons aux Trois Impasses, se fit un plaisir de préciser Tom. – Mes pauvres ! Déjà s’enterrer au milieu des arbres, j’étoufferais, mais dans un trou avec des noms de bataille, je crois que je ne donnerais jamais plus mon adresse, même pas à Amazon ! Vous habitez laquelle des trois ? – Shiloh Place.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire